Améliorer son site avec le MVT et Interwoven Optimost

MVT ?

Oui : Multi Variable Testing !

Bon, vous avez un site.

Vous payez (cher) pour faire venir du monde.

Mais la vie est cruelle : sur 100 visiteurs qui arrivent sur le site, 3 ou 4 visiteurs vont « transformer » (c’est à dire faire ce qu’on attend d’eux, qui peut être différent suivant les sites : acheter, remplir un formulaire, …).

Donc, améliorer son site est bien évidemment une obsession bien naturelle pour tout e-marchand.

Améliorer son site e-commerce, c’est (par exemple) :

  • Augmenter le nombre de clients qui achètent (augmenter le taux de conversion donc) ;
  • Augmenter le panier moyen ;
  • Augmenter la marge, en priorisant certains produits, en optimisant l’achat des mots clés et le parcours des clients qui viennent à partir de ces mots clés, …

Pour faire ça, on peut faire appel à du conseil, et ça peut être une bonne étape (surtout si le consultant fait bien son travail, j’en connais un… 😉 ).

On peut également demander l’avis des internautes, via des focus groups, des questionnaires en lignes, ou même faire de l’eyes tracking, pour analyser comment les internautes se comportent en face d’un site.

Enfin, on peut directement tester le comportement des internautes, en réalisant des tests en lignes, du MVT donc.

Le MVT « historique », c’est l’AB Testing.

On prend une page que l’on veut optimiser, on la décline en plusieurs versions, et on test en ligne, directement auprès des clients.

Concrètement, cela veut dire que deux clients, qui arrivent sur la même page, pourront voir deux pages différentes.

Ensuite, le travail est au niveau de l’analyse : on compare le comportement des clients, sur les différentes versions de la page.

Le MVT, c’est la même chose en plus évolué :

On teste simultanément plusieurs zones de la page, que l’on fait « varier » : un bouton, un formulaire, une image, un texte, …

Sauf que, si on fait varier pleins d’éléments, le nombre de combinaisons est vite énorme.

C’est là que des solutions pros sont indispensable.

Interwoven Optimost est une solution SAAS, qui permet de mettre en oeuvre le MVT très simplement et très rapidement.

La mise en oeuvre de tels solutions permet de gagner très rapidement quelques précieux points. Le ROI est donc très rapide et très fort.

Dans les années qui viennent, ces solutions se démocratiseront, mais aujourd’hui, ces solutions sont plutôt réservées aux grands sites.

Je vous en reparlerais, parce que je pense que c’est un vrai sujet important, et qu’en France, on est assez en retard avec de telles solutions, bien mieux développées aux US bien sûr, mais également en Uk…

14 commentaires

  1. Le développement du testing en France est en train de démarrer, ce marché explose en Amérique et UK du fait de la crise : moins couteux d’améliorer l’existant par le biais de test plutôt que d’acheter tu trafic qualifié pour faire plus de chiffres.

    Dommage de n’évoquer de Optimost d’Interwoven et de ne pas évoquer les dizaines d’autres solutions existantes surtout les gratuites comme Google Website Optimizer.

  2. @Vincent> Oui, tu as raison, il y a d’autres solutions techniques… Mais le MVT n’est pas comparable à Google Optimizer (AB Testing). On n’est pas du tout dans la même catégorie de produits.

  3. Sur le sujet du testing, je me dois d’apporter ma pierre à un édifice en tant qu’expert français.

    Concernant GWT (Google Website Optimizer), cette solution gratuite permet de faire du MVT. La différentiation concerne plutôt les services associés et notamment les briques statistiques associées.

    Concernant le marché du testing, pour être un des premiers à en avoir parlé et être un des seuls cabinets de conseil de la place à avoir pu en vendre à ses clients, je prédis que le marché n’explosera pas aussi facilement que ça. Essayer le testing juste pour voir ce que c’est, la plupart des acteurs vont y penser. Mais le testing c’est une culture et une méthodologie, ce qui est une révolution bien plus profonde. Les concurrents d’Interwoven que je connais très bien et qui sont Amadesa et Holistis ont quitté le marché français cette année car le marché français n’est pas suffisamment mature.

    Très prochainement, nous allons sortir un livre blanc sur le sujet et vous comprendrez certainement mieux pourquoi le testing n’est pas un sport qu’on pratique sur un coup de tête 😉

  4. @Raphael> Tu confonds Google Web Toolkit et Google Website Optimizer. Pour un « expert », ça fait un peu brouillon…

  5. Je me permets de revenir sur Google Website Optimizer et la comparaison avec Interwoven Optimost que je connais un peu aussi. La différence se fait au niveau de conseil/support (pas ou peu présent chez Google, possibilité de certification qui donne accès à un support). De plus Interwoven Optimost a une méthode statistique différente pour estimer les versions de test gagnantes.

    Mais en effet, comme l’expose Raphaël, GWO permet de faire aussi bien du A/B que du MVT. J’ai hâte de découvrir le livre blanc de Converteo 🙂

  6. Bonsoir messieurs!
    Mais quelle réunion d’experts! j’ignorais que l’optimisation MVT était aussi populaire en France 🙂

    @Vincent,vous devriez vous souvenir qu’il existe tout de même bien d’autres différences entre GWO et Optimost, que:
    -le service
    -la méthode de design

    RAPPEL: ce sont les ingénieurs de la R&D D’Interwoven Optimost qui ont développé GWO avec Google…

    Je vous invite à vous renseigner sur la différence entre Box-testing & MVT… n’est-ce pas Vincent? parceque la du coups, il ne reste plus grand monde sur le marché…

    Pour finir, c’est bien d’avoir une page gagnante (dynamique de préférence 😉 mais c’est mieux d’en avoir plusieurs, optimisées pour des segments, connus ou émergeants..

    La page parfaite, la campagne idéale, le contenu universel n’existent pas, quel que soit l’outil, la méthodologie etc.. utilisés.
    L’ergonomie, le testing A/B ou MVT, le targeting adaptatif, la web-Intelligence… sont des moyens complémentaires de s’en approcher.

  7. Je voulais simplement réagir au commentaire de Raphaël notre expert national en MVT.
    Rassure toi, tu n’es pas le seul à pratiquer ce métier en France et de nombreuses entreprises e-commerce utilisent le MVT depuis plusieurs années,bien avant même que Converteo n’existe (sauf erreur de ma part la création de converteo date du 20/08/2007)…
    Donc rassure toi tu n’es pas le seul « cabinet de la place » à pouvoir vendre ce type de prestation à tes clients.
    Il y a plein d’autres entreprises qui préfèrent rester un peu plus discrètes et qui font un réel travail de qualité (et ils sont également certifiés GWO ce qui apparement n’est pas votre cas…)
    Aller bonnes fêtes à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.