Le grand n’importe quoi du suivi des commandes et de la livraison

J’ai donc commandé un écran de projection, sur un de nos très grand site e-commerce.

Le site m’a indiqué, à la commande, que le produit ne serait disponible que d’ici 20 jours. Parfait, je pars en vacances, j’aurai donc mon colis à mon retour.

Pour le transport, je choisi Chronopost. Gros avantage : si je ne suis pas là lors de la livraison, je pourrai aller chercher mon colis au bureau de poste.

Tout est bien…

Hier, je reçois un coup de fil d’un transporteur, qui m’annonce qu’il passe me livrer mon écran chez moi, dans quelques minutes.

Mais je bosse moi ! Donc, évidement, impossible de réceptionner le colis. Je lui demande pour quel transporteur il travaille : il me répond un nom, que je ne connaissais pas, et qui n’est surement pas Chronopost !

Heureusement, le lendemain, ma femme, présente par hasard au moment du deuxième passage règlementaire, a pu réceptionner mon dernier jouet.

Par curiosité, je suis retourné sur le site, dans la rubrique : « suivi de commande ».

Et bien mon produit est toujours en attente pour livraison, avec un délai annoncé d’une vingtaine de jours !

On est dans le grand n’importe quoi :

  • Le transporteur n’est pas celui que j’avais sélectionné
  • La livraison est effectuée sans que je sois prévenu à l’avance, sans que personne ne se soucie que je puisse réceptionner mon colis
  • L’outil de suivi de commande est complètement aux fraises. Si ça se trouve, ils vont m’envoyer mon colis d’ici 20 jours comme ils le disent, et j’aurai deux écrans (vous en voulez un 😉 ?)

Je vous le dis, on a encore du pain sur la planche !

6 commentaires

  1. Bien entendu que j’en veux un ! 😉

    Inadmissible, j’ai eu le même schéma pour une commande récente mais dans l’autre sens (colis indiqué livré, reçu 2 jours après, c’était en revanche le bon transporteur).

    Acceptable pour les sites en expansion mais pas les grands webmarchands !!

  2. Salut
    Chronopost sous-traite les derniers KM je pense.

    C’est marrant la vision « qualité » que tu as de Chronopost et le fait d’apprécier qu’ils peuvent laisser ton colis à la Poste! C’est justement ce que j’essaie d’éviter (Chronopost et La Poste)
    J’opte souvent pour me faire livrer au bureau, voir les nouveaux Cityssimo, si tu connais?

    A++

  3. paradoxal de payer un service chrono pour être livré dans 20 jours !
    cela montre que l’offre de transport est bien mal adaptée non ?

    tu n’as pas trouvé le produit chez Discounteo ?

  4. @David> Non, je ne connais pas Cityssimo. Je vais regarder.

    @Daniel> Pour le choix du transporteur, en fait, le site proposait très peu de choix… Et le site affichait un délai d’approvisionnement.
    Pour le choix du marchand, j’ai fait comme font la plupart des Internautes :
    1) Choix du modèle
    2) Choix du marchand, avec un savant mélange entre la confiance dans le marchand et le prix. Une fois le modèle choisi, je n’ai pas trouvé ta boutique dans la liste des marchands affichés par mon comparateur de prix (Kelkoo en l’occurrence si je me souviens bien…). Le modèle est : ORAY MPP02B1. Tu avais ça ?

    Par rapport à Chronopost / La Poste : effectivement, c’est un schéma que je trouve intéressant. Avec d’autres transporteurs, il faut aller chercher le colis dans des entrepôts, qui sont bien souvent très loin, incompatible avec une vie parisienne sans voiture !

    Chronopost / LaPoste a à mon sens plusieurs avantages :
    La poste est pas loin.
    Les heures d’ouvertures sont prévisibles.
    Ils savent gérer le stockage des colis.

  5. Je pense que Chronopost doit affrêter d’autres transporteurs pour les livraisons, ce qui ne change pas grand chose : ils sont quand même responsables des services qu’ils vendent, à savoir le transport, et les conditions de livraison que vous citez (vérification de la disponibilité du destinataire etc.)

    Ensuite, pour ce qui est de la prise en compte de la livraison du colis, j’ai déjà travaillé sur le système d’information d’un transporteur, et le problème est assez complexe : Comment prendre en compte la livraison de milliers de colis qui ont été livrés par des transporteur externes, qui n’ont pas le même SI ?
    Il n’y a pas aujourd’hui d’équipement standard chez tous les transporteurs pour remplir ce rôle. Seul le téléphone portable peut pallier à ce besoin, via le SMS, mais ça coûte cher, et c’est trop chronophage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.