Développer une application e-commerce pour l’iPhone ?

Si je parle si souvent de l’iPhone et des applications, c’est bien sûr parce que j’aime ce téléphone, mais c’est également parce que je suis convaincu que, rapidement, le m-commerce va se développer.

La question que je me pose est la suivante : si vous me demandiez mon avis, est-ce que je vous conseillerai de développer une application mobile pour votre site marchand ?

La question est simple, la réponse ne l’est pas (ça serait trop facile sinon 😉 ).

Je vous propose de répondre à la mode « politique » : je vais d’abord essayer de vous convaincre qu’il ne faut pas le faire, puis je prendrais le parti pris inverse, et essayer de vous convaincre qu’il faut le faire !

1) Ne pas développer une application e-commerce pour l’iPhone

La principale raison, qui devrait vous freiner, c’est la cible que vous allez atteindre avec cette application. Vu le nombre de clients équipés de l’iPhone, cette cible est tout simplement ridicule ! Vous allez donc dépenser du temps et de l’argent pour une application qui concerne une poignée de clients potentiels !

Restez focus, et travaillez plutôt sur des axes stratégiques : améliorer le référencement naturel, travailler le parcours du client, … les sujets ne manquent pas !

2) Développer une application e-commerce pour l’iPhone

Demain, dans vraiment pas longtemps maintenant, le m-commerce va se développer, et les clients vont de plus en plus utiliser vos services depuis un mobile.

Seul l’iPhone permet de développer simplement des applications qui illustrent bien ce qu’on pourra faire en mobilité.

L’objet de l’application n’est donc pas d’atteindre pleins de clients ! L’objet, c’est de se préparer au « next big thinks », avec une solution qui permet vraiment de proposer des applications très utilisables.

Quelles applications développer ?

On peut faire comme Chanel, et simplement utiliser cette application mobile comme canal pour informer les clients.

A l’autre extrémité, on pourrait essayer de faire une boutique complète (et certains le feront peut être).

Je pense qu’il peut être très intéressant, pour l’utilisateur comme pour le marchand, de travailler sur des applications plus personnelles. On pourrait par exemple suivre ces commandes depuis le mobile, et en particulier valider l’étape fatidique de la fin de la livraison, depuis le mobile (fini l’angoisse de la livraison !).
J’ai pleins d’autres idées, mais je peux en garder quelques une « pour la route », non ?

8 commentaires

  1. Nous avons adapté 2 sites e-commerce classique pour l’iPhone afin d’expérimenter cette nouvelle façon d’acheter.

    Pour un de nos client coutelier (iphone.sabatier-k.com), nous avons pu remarquer que de nombreuses visites se font via un iPhone mais le passage à l’achat continue à se faire à travers une machine classique.

    Quoi qu’il en soit, je suis bien d’accord avec toi, le m-commerce promet un grand avenir.

  2. L’ensemble du secteur du e-commerce en France est convaincu du succès à venir du m-commerce. Nombreux sont ceux parmi les acteurs majeurs du secteur a avoir déjà une version mobile de leur site d’ailleurs.

    Aux US, Nielsen estime que la masse critique nécessaire au décollage réel du m-commerce en nombre utilisateurs vient d’être atteinte.

    Je viens de lire (sur Techcrunch pour ne pas le nommer)qu’entre 800K et 1200K Iphone sortent des usines chaque semaine !

    Bref, tous les voyants sont au vert, le succès du m-commerce va être très rapide.

    Quand aux nouveaux services et applications marketing que celà va engendrer, ils seront multiples. Le train va passer, il ne faut pas le rater!

  3. C’est une très bonne question.
    Est-ce qu’Apple a une version de ses sites adaptées à iPhone ? Non. A part quand il y a besoin d’installation : iTunes et App Store.
    Donc on peut acheter sur Apple Store son mac avec un iPhone 🙂
    L’ergonomie des applis iPhone d’apple est intéressante d’ailleurs, top dépouillées.
    Sinon moi j’ai eu à acheter des places de concerts sur le site web de la fnac (non optimisé), cela fonctionne parfaitement : it was like a walk in the park.
    iPhone ne sera pas bridé dans le commerce par les sites non optimisées (à part ceux en flash).

  4. Pourquoi serions nous obligés de transposer ce qui se fait sur le web aux Iphones ?
    Je pense sincèrement qu’il serait peut être utile d’envisager un changement de paradigme et d’essayer d’être un peu plus créatifs comme vous le soulignez dans la fin de votre billet.
    En essayant d’aller un peu plus loin ne serait-ce pas fabuleux de voir une réelle synergie entre les Iphones et le RFID ?
    Pourquoi ne pas essayer de transformer les Iphones en terminal de paiement ?
    Pourquoi ne pas essayer d’utiliser les Iphones pour améliorer l’expérience utilisateur dans un magasin (oui j’ai bien dit un magasin avec des murs 🙂 ).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.