Quelle vision a Google du référencement des sites e-commerce ?

Quand j’ai vu les dernières news, sur les algos de Google pour gérer l’index de certains site, je me suis vraiment dit : « c’est quoi ce B… » :

Après une modification dans la page, le référencement de la page se met à faire du yoyo pendant des semaines, avant de bénéficier de l’amélioration prévue…

Je me suis demandé comment Google pouvait appliquer de tels algos, puisque le résultat est finalement de désavantager pendant des semaines un site qui devrait plutôt être avantagé.

En lisant des trucs de ci de là, j’ai fini par me faire une idée.

tout d’abord, cet algo sera appliqué que pour certaines pages, certains sites. Sur quels critères ? Et bien ça parait évident : sur les sites qui cherchent à améliorer leur référencement via du SEO, et pas via du contenu nouveau, intéressant, …. Bref, c’est bien le positionnement de google que de chercher à pénaliser ceux qui font du « SEO pour le SEO ».

En poussant le raisonnement un peu plus loin, je me suis dit qu’en fait, Google ne devait pas souhaiter bien indexer les sites e-commerce…

En fait, je pense que pour Google, le bon emplacement pour un site e-commerce est via les publicités, Adwords ou moteur de shopping, pas via le référencement naturel.

Parce que dans la plupart des cas, un site e-commerce ne s’indexe pas très naturellement (d’ou le travail de SEO), mais surtout parce que cela leur permet d’augmenter leurs revenus.

A voir : www.webrankinfo.com/dossiers/r-et-d/brevet-ranking-documents

A discuter avec votre spécialiste SEO (ce que je ne suis pas) 🙂

12 commentaires

  1. Tu as mis le doigt dessus : toutes ces « manoeuvres » autour de ces nouveau algorithmes semblent indiquer que Google estime que l’heure est venue de passer à la caisse. Sous prétexte (et ça n’est pas faux non plus) que les boutiques perturbent l’accès à de l’information générale, ils s’arrangent pour que les commerçants n’aient plus d’autre choix que de payer la dîme Google.

    Ca remet en cause l’approche SEO dans son ensemble ; est-ce un mal ou un bien au final ? On le verra dans les mois et les années à venir.

  2. Je ne vois pas le rapport avec le e-commerce la dessus,

    cet algo fonctionne avec tout type de site, qui cherche à faire des optimisations et ce depuis de nombreuses années (ils n’ont pas attendu que le brevet soit déposé pour faire ce genre de tests).

  3. Je suis en bonne partie d’accord avec ta conclusion : « pour Google, le bon emplacement pour un site e-commerce est via les publicités, Adwords ou moteur de shopping »

    C’est le sens que prennent les malheureusement les choses ces dernièrs temps…

    Concernant l’indexation, je chipoterai… le problème n’est pas à mon sens l’indexation mais plutôt l’acquisition de liens.

  4. bah moi perso je ne vous rejoins pas du tout !

    c’était d’ailleurs le but premier de Panda : virer les money sites (comparateurs & co) qui se faisaient des € sur le dos de Google pour acheminer l’internaute vers le site de vente l’intérêt de Google étant de l’acheminer lui même directement sur la bonne page.

  5. Je ne pense pas qu’il y ait une volonté réelle de Google de pénaliser les sites e-commerce dans les résultats naturels. Le fait est qu’un site e-commerce ne s’optimise pas de la même façon qu’un site lambda, tout simplement parce que, soyons clairs, on essaie de vendre un catalogue, pas de fournir des informations. La plupart des site marchands sont construits comme ça, et ne proposent pas de contenu intéressant en termes de SEO.

    C’est toute la stratégie de référencement des sites e-commerce qu’il faudrait revoir, car ils sont encore trop peu optimisés SEO+Utilisateur.

    Après, on peut toujours discuter de la politique officielle de Google et la politique officieuse de Google…

  6. Google cherche principalement à gagner de l’argent. Etant déjà très bien implanté dans plusieurs pays, l’un des moyens d’augmenter ses revenus et d’augmenter la présence de la publicité ou faire monter les enchères sur Adwords.

    En limitant la présence d’un ecommerçant en naturel, celui-ci va dépenser plus sur Adwords pour maintenir sa présence sur Google.

    Google réalise beaucoup de changements et de plus en plus rapprochés dans le temps. Nous pourrons certainement voir très rapidement l’évolution de sa stratégie de positionnement des sites.

  7. J’ai constaté également la même chose!google encourage plus l’intégration des sites e-commerces dans les pubs ou adwords…
    Ce qui est tout à fait compréhensible d’une part car ce sont ces outils là qui apporte beaucoup plus de CA à google..

    Angela

  8. Pour moi, la conclusion est très simple, tout ce qui importe pour Google c’est de faire des bénéfices peu importe comment il s’y prend quitte à bousiller des années de travail(en matière de référencement)!

    Alex-

  9. Il est clair que Google n’a aucun intérêt à bien mettre en avant les boutiques en ligne. Il préfère vendre de l’Adwords, Adsense, ou développer lui même d’autres services comme Google Shopping ou de nouveaux comparateurs (Google Flights Search par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *