Formulaire : le cas du mot de passe

Bon, j’ai la pression maintenant sur ce blog : j’ai intérêt à être aussi intéressant que les autres auteurs 😉

Les formulaires, cela reste un sujet, un vrai sujet.

Entre ce qu’on peut faire, ce qu’on doit faire, et ce qui existe, il y a un monde…

Chaque détail compte, tout doit être bien fait.

Exemple avec la saisie du mot de passe.

Rien de plus simple me direz vous ?

Erreur !

Beaucoup de formulaires sont mal fait sur ce point là (entre autre 😉 ).

Une des erreurs, les plus agaçante, est la réinitialisation de ce champ, après traitement des erreurs : l’internaute renseigne une fois ce champ et d’autres champs du formulaire, et valide celui-ci. Il y a des erreurs, on lui ré-affiche le formulaire, mais pas avec tous les champs saisis !

J’ai trouvé cet exemple particulièrement réussi :

Ce formulaire se met à jour en temps réel (ajax).

Pour le premier champ, il indique la qualité du mot de passe, au fil de la saisie des caractères. C’est encourageant, et pédagogique. C’est bien plus malin que de mettre un message du genre « votre mot de passe doit contenir au moins 7 caractères patati patata ».

Et pour le deuxième champ, il informe, toujours en temps réel, si les deux champs correspondent.

Ce sont des petits détails, qui rendent un tel formulaire bien plus sympathique, non ?

2 commentaires

  1. Non seulement cela les rend plus sympathiques, mais surtout plus ergonomique (et donc avec un meilleur taux de transformation).

    Cela me fait penser aux formulaires de commentaires sous WordPress. Si l’utilisateur à le malheur de se tromper, le clic l’envoie sur une page d’erreur. S’il fait retour, il perd tout ce qu’il a tapé…

  2. L’autre jour, je suis tombé sur un indicateur similaire, qui qualifiait la force (est-ce bien le mot ?) du mot de passe que je choisissais. En l’occurrence, c’était indiqué « Moyen ».

    Cette qualification semblait être donnée à titre indicatif : je comprenais donc que j’étais libre ou non de renforcer mon mot de passe. N’ayant pas vraiment besoin de sécuriser à tout prix un compte sur un site e-commerce, j’ai laissé le mot de passe tel quel, et confirmé mon inscription.

    Là, la page se recharge, et j’apprends que mon mot de passe n’est pas suffisamment sécurisé pour que mon inscription soit validée. (Et comble de malheur, les infos que j’ai entrées n’ont pas été sauvegardées, mais c’est un autre problème.)

    Leçon à retenir : si on donne des indications à la volée, c’est important d’être clair sur leurs conséquences. Par exemple, François, je serais curieux de voir ce que donnerait l’indicateur que vous donnez en exemple si le mot de passe était plus court. Souvent, on voit un dégradé de couleur, qui prête à confusion. Soit le mot de passe est valide, soit il ne l’est pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.