L’art de la commande multiple

Commande multiple ?

Oui, vous commandez plusieurs produits.

Le cas qui va bien, c’est quand tous les produits sont en stock. Zou, ils sont envoyés, et (normalement), on n’en parle plus.

Oui mais si un ou plusieurs produits ne sont pas en stock, vous faites comment ?

Plusieurs options.

On peut proposer au client qu’il reçoive les produits en stock. Il recevra plus tard les autres. Comme cette option à un cout (plusieurs envoies), en général, on lui propose de payer pour ce service.

On peut également tout envoyer quand tous les produits sont là…

Voici une petite histoire qui vient de m’arriver :

J’ai commandé un disque dur, et un boitier.

Je savais à la commande que le disque dur n’était pas dispo (nouveau modèle, ah là là, j’avais pourtant dit que j’arrêtais avec les gadgets…)

Depuis que j’ai passé cette commande (début mars), je reçois régulièrement un e-mail de ce e-marchand, qui m’informe que mon produit n’est toujours pas dispo (et d’ailleurs, le marchand m’informe qu’il ne connait même pas la date de réapprovisionnement de mon chère disque dur).

Mais voilà que ce matin, je reçois un mail, qui me dit, comme d’habitude, que mon disque dur n’est pas dispo… Mais que de plus le boitier est maintenant également en rupture de stock ! Cela veut dire que l’autre produit, qui était en stock, ne m’a pas été réservé !

Je suis un brin inquiet pour la suite, parce que je me dis que ce jeu peut durer longtemps…

Ce e-commerçant a oublié un détail important : quand on gère les commandes multiples, on se doit de réserver les produits achetés mais en attente d’expédition.

Je sais bien que c’est pas simple, mais c’est le B.A.BA du traitement des commandes multiples…

Quand j’avais visité le centre logistique d’Alapage, ils venaient de mettre en place un système virtualisé de traitement de ces commandes :

Les produits en attente sont virtuellement mis de côté : ils restent à leurs emplacements, mais si le système marche correctement (et qu’il n’y a pas trop de fauche), ils sont réservés pour les clients qui les ont achetés. Plus besoin dans ce cas de gérer des « boites d’attentes ».

6 commentaires

  1. Incroyable ! Que ce genre de gestion des stocks puisse encore exister est révoltant.

    Réserver les produits est bien évidemment la moindre des choses, quitte à leur coller un post-it® dessus à défaut de meilleur système ! 😉

    Tu ne nous dirais pas de quel site il s’agit par hasard… ?

  2. @Mathieu> Oui, le post it est une bonne solution également 😉

    Et non, je ne dirais pas de qui il s’agit. Le e-commerce est mon métier, et ce blog ne doit pas devenir un tribunal pour sites marchands.

  3. Bonjour,
    Complètement d’accord.
    Je suis le fondateur de http://www.eyeshop.com. Pour ce projet (plus de 20.000 produits en ligne), j’ai développé au Maroc une suite logicielle php/ajax.
    Réservés les produits en stock d’une commande multiple est essentiel mais comment les softs permettent ils l’opération?
    Réservés en mettant de côté le produit sur un rayon avec un post-it dessus et faire des manips ? L’opérateur doit se rappeler que … Il y a forcément des risques d’erreurs suite à une intervention humaine. Les softs doivent permettre de traiter le cas d’une manière transparente.
    Le traitement de commandes multiples comme vous le décrivez ci-dessus (lié avec les mouvements de stock, rétrocessions, les erreurs de stock, les changements de panier, incidents, etc…) n’est qu’un détail parmi une suite logicielle ecommerce. Mais c’est aussi un détail incontournable.

  4. Sauf que si tu réserve le produit en stock pour le livrer en même temps que le produit à sourcer tu risques de te retrouver avec ce produit sur les bras : si au final l’autre produit n’est pas dispo, si le client las d’attendre annule sa commande…

    C’est le même problème que de savoir s’il faut réserver les produits des commandes réglées par chèque.

  5. Il faut réserver le produit pour le client pendant au moins un certain délai, annoncé au client. Aprés si le paiement n’est toujours pas reçu on peut soit relancer le client soit annuler sa commande et remettre le produit au stock dispo.

    En tout cas si tu vends des produits dont tu n’es pas certain du délai de stockage c’est ta faute et ton futur problème ; et le client ne doit certainement pas en faire les frais avec des délais à rallonges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.