La longue traine vue par Dassault System

Tout le monde ne le sait peut être pas : Dassault System est aussi un éditeur de logiciel, dans le domaine du PLM.

3DS, c’est 8000 personnes (quand même !), dont la moitier en R&D.

3DS est leader sur son marché, et propose tout un tas d’outils, permettant de modéliser en 3D des produits. Ces outils sont historiquement utilisés pour les produits industriels (avions, voitures, …) mais aujourd’hui, le cadre d’utilisation de ces outils à bien changé, et sont également utilisés pour l’électronique grand public, ainsi que, par exemple, par les grands magasins, pour visualiser une mise en rayon virtuelle.

Bon, jusque là, on est encore dans un contexte purement B2B.

Mais cela évolue, surtout avec l’acquisition de Virtools (2005).

Donc aujourd’hui, 3DS propose 3DVIA :

3DVIA

La vision, c’est qu’après le texte, l’image, le son et la vidéo, la prochaine grande révolution pour le web sera la 3D.

Ce portail essaie de construire cette vision, avec tout un tas d’outils et de services.

On peut par exemple naviguer dans une bibliothèque de modèles 3D, qu’on peut consulter directement dans le navigateur (avec un plugins à installer). L’idée, c’est de construire le Youtube du 3D :
Copie d'écran de l'espace de partage de modèles 3D

Mais les ambitions de 3DS vont plus loin, avec d’autres idées plus futuristes.

3DS a ainsi signé un deal OEM avec Microsoft, pour enrichir MS Virtual Earth, et permettre à chaque utilisateur d’ajouter des objets 3D sur le monde virtuel de Microsoft. On peut ainsi modéliser sa propre maison sur son emplacement :

3DS propose d’aller encore plus loin, avec plusieurs idées « Web 2.0 ».

Ils ont ainsi développés une application FaceBook, permettant d’ajouter et de manipuler des objets 3D directement dans le réseau social.

Mais le plus étonnant est sans doute l’idée de la 3D « long tail » : une application permet de co-créer un modèle 3D sur Internet. On serait donc tous de futures créateurs 3D…

Exemple donné : un constructeur automobile diffuse le modèle 3D de la voiture en préparation, et propose à tout un chacun de modifier ce modèle. On peut ainsi changer la forme d’un tableau de bord qui ne plait pas, déplacer ou ajouter des éléments, …

Partagez vous cette vision ?

Pour ma part, je ne suis pas complètement convaincu.

Je pense bien sûr que la 3D va être de plus en plus utilisée, surtout avec la généralisation des player 3D (Flash ou même nativement dans les navigateurs).

La 3D peut être un bon vecteur pour améliorer la « proximité » avec certains produits, surtout pour les produits complexes.

Mais je ne pense pas que la 3D va prendre une place si importante que ça sur le Web, et je crois encore moins à l’idée qu’on va tous manipuler des modèles 3D (il faut s’entraîner vraiment longtemps avant d’arriver à faire ce qui est montré dans la vidéo ci-dessus).

Un commentaire

  1. Pas tout à fait d’accord avec vous.
    Je suis moi même issue d’un milieu industriel (administrateur CAO) et je travaille avec les produits de dassault système (CATIA V5).
    Il y a 10 ans l’arrivée de logiciel de CAO « tout en 3D » à révolutionner les bureaux d’étude, cela a permis de mieux concevoir, de diminuer les erreurs de conception et surtout de mieux « vendre » car quand on est face à un client qui est là pour acheter un produit et qui n’as pas forcément une bonne vision dans l’espace, le fait de lui présenter une maquette numérique 3D permet de le rassurer sur l’aspect final du produit tant sur le design que sur sa technicité ou fonctionnalité: c’est un formidable outil d’aide à la vente.
    Dans les bureaux d’étude le modèle 3D a remplacé le plan 2D.
    La même révolution va se passer pour le WEB car de tout temps, les avancés et progrès technologiques issus de l’industrie ou de la recherche, on les retrouve dans la vie courante….
    Le 3D va remplacer les photos et les vidéos.
    En plus, entre un produit présenté sous forme de photos ou vidéos et un produit présenté sous forme 3D (ou là je peux manipuler, voir les détails, zoomer) comme ci finalement j’avais ce produit dans ma main (notion de proximité)…..le choix est vite fait.

    Sur l’argument que les gens ne sont pas tout a fait habitués à manipuler du 3D :
    C’est un faite et je le constate sur mon site internet, cependant avec la nouvelle génération qui arrive…..ce n’est plus un problème…
    Preuve en ait quand j’ai fais voir à mon fils de 8 ans cette page web : http://www.solaire3d.com/site/optique_lebarbey_3v/Julbo_1118/lunette_soleil_3d_julbo_1118.html , il a tout de suite compris et a trouvé cela très ludique.
    Certes c’est peu être un peu trop tôt (en France) pour le déploiement de cette technologie mais c’est l’avenir d’autant plus que l’on commence à voir apparaître dans le commerce des logiciels de CAO simple et rapide (ex : architecte 3D) qui démocratise le 3D.
    Attention, tout ne doit pas être accès sur le 3D, il faut vraiment que cela apporte une valeur ajoutée au concept….sinon cela devient fastidieux et finalement ennuyeux !!!
    Alors internaute tous à vos souris ……………

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.