Faut il fabriquer sa tablette pour vendre en ligne ?

J’avais fait un billet, sur l’intégration verticale.

L’annonce d’Amazon, de sortir sa propre tablette, contenant son propre navigateur, est bien dans cette logique : avoir la maîtrise complète de la chaîne. Mais aucun acteur du e-commerce n’avait été jusqu’à fabriquer et vendre, à perte, le terminal !

Alors : bonne idée ou pas ?

Cela permet, pour la marque, de raccourcir les chemins : plus facile de trouver un produit, plus facile de gérer le compte et l’achat. Bref, cela permet d’augmenter le taux de transformation et d’augmenter le chiffre d’affaires par client (en augmentant la fréquence d’achat).

Et bien sûr, on imagine bien que les chemins seront très court pour tous les medias digitaux : eBook, musique, films…

Les consommateurs seront ils prêt à « vendre leur ame » à Amazon ? Vu le prix de la tablette (199 $), je pense que oui ;).

Maintenant, a voir si Amazon a su investir comme il faut pour proposer une expérience utilisateur au niveau de ce que propose le leader du domaine : Apple.

En tout cas, c’est incroyable la vitesse a laquelle les choses changes : Amazon hier, Apple demain… Et que nous réserve Google ?

la vidéo de présentation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.