NGinx, l’avenir du Web ?

Discussion passionné avec Laurent ce matin.

Laurent Letourmy est le brillant patron d’Ysance.

Laurent fait parti de ces patrons qui savent de quoi ils parlent !

Bref, on parlait archi Web ce matin, à la fraiche.

J’ai ainsi appris l’émergence d’un nouveau serveur HTTP : NGinx.

C’est un serveur, qu’on peut mettre à la place d’Apache ou IIS.

D’après Laurent, qui connait très bien tout ça, NGinx est beaucoup plus efficace qu’Apache.

C’est une solution pour résoudre un point qui, à mon avis, va devenir crucial dans les années à venir : économiser la ressource serveur.

NGinx, à suivre donc.

11 commentaires

  1. @Olivier> Tu es donc dans le club fermé des patrons qui savent de quoi ils parlent 😉

    Tu nous feras un retour ?

  2. Sauf que les devs de nginx écrivent peu de docs et essentiellement en russe, qu’ils codent comme des petits cochons et qu’ils préfèrent rajouter des fonctionnalités au debugage…

    À choisir mieux vaut s’orienter vers lighttpd ou mieux Cherokee web server

  3. @keupoftea> Tu y mets de la mauvaise volonté aussi, apprendre le russe n’est quand même pas si difficile que ça 😉

  4. Mais est-ce que ce qui consomme les ressources serveur c’est … le serveur web ou le serveur de BDD… hmm 😉

    Pas mal de serveurs souffrent surtout car ils ont des applis qui font des multitudes d’appels en BDD pour rien ^_^

    (et pour avoir testé Nginx et lighttpd .. les deux se valent + ou -)

  5. Nginx a des avantages certains, à commencer par sa légèreté. Son meilleur usage est en proxy devant un serveur d’application, ou en serveur d’assets (avec un système de cache interne) pour lequel il n’a pas son pareil.

    Maintenant il est loin d’être parfait, nécessite FastCGI pour servir du PHP et a certaines limitations (notamment dans son mod_rewrite) qui peuvent être assez gênantes.

  6. La puissance d’nginx réside surtout dans son utilisation en mode proxy où il est redoutable d’efficacité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.