Nouvelle interface pour Se Loger

SeLoger, vous connaissez sans doute, c’est probablement la plus grande agence immobilière en ligne.

Page d'accueil de Se Loger

Chercher un bien immobilier, c’est pas si simple que ça : pas mal de critères, plus ou moins fixes…

La nouvelle version me semble très intéressante, et est clairement beaucoup plus efficace que la version précédente.

Déjà, au niveau de la page d’accueil, il y a finalement pas tant que ça de champs mis en avant. SeLoger a su trouver les critères clés :

  • Achat ou location
  • Lieu
  • Surface
  • et Budget

Très bonne idée aussi que de pouvoir entrer plusieurs localisations dans le même champs.

Le résultat de la recherche mérite également le détour :

SeLoger : résultat de la recherche

La zone intéressante n’est évidemment pas la colonne de droite (publicités).

La colonne centrale reste basique : SeLoger affiche la liste des produits correspondants à la recherche.

La colonne intéressante, c’est celle de gauche, qui permet d’affiner dynamiquement la recherche, avec pas mal de critères : type de bien, nombre de pièces, …

Dynamiquement, car la modification des filtres est prise en compte dès qu’on change un critère, et la colonne centrale, avec les produits donc, est mise à jour presque instantanément.

On est exactement au cœur de ce que je crois être la valeur sur Internet : une vrai vision du service, orientée client, avec une très bonne réalisation technique.

tous ces éléments sont interdépendants.

7 commentaires

  1. L’ancienne interface était mieux ergonomiquement, au moins au nieau de l’impact visuel

    Il n’y a aucun bloc, aucun délimiteur, aucune couleur, toutes les zones ont le même contraste, rien ne ressort. C’est un pas en arrière, il faudrait faire une étude d’eye tracking

    Idem pour les listings de réponse, c’est très plat, les infos sont toutes en noir sur blanc, les délimiteurs entre les annonces trop légers.

    Dommage car sinon au niveau des mises à jour, on voit que le travail a été porté sur la simplicité de l’interface et la navigation.

  2. Clairement, pour la navigation par filtre, il est intéressant d’actualiser la page de résultat sans recharger la page (en ajax donc). En revanche, je me pose la question de l’impact sur le référencement ???

  3. @Capitaine Commerce
    Sur des domaines ultra concurrentielles comme les comparateurs de prix, les sites immo… j’ai le sentiment (et ça n’engage que moi) que l’optimisation de la page a très peu de valeur…
    D’autre critères comme l’historique, le nombre de backlink, voire le check manuel de Google font référence…

    C’est en analysant les premiers sites de la SERP de Google sur la requête « comparateur de prix », que j’en suis venu à cette conclusion…

  4. @Fab> Mieux, ça se discute !

    Capitaine> On peut très bien faire de la navigation avec filtres dynamique et être excellent en SEO

    @Martin> Pas d’accord du tout : une très bonne raison pour en parler autour d’une bière 😉

  5. MMMmmmm une binouse 🙂
    MMMmmmm un bon débat en perspective !

    Quand tu veux…

    Attention, je parle de la page d’accueil de ces sites, et non de la long tail des pages produits.

    Lu récemment sur advertising age un article sur la manière dont Google avait géré la mort de Mickael Jackson… Les équipes techniques de Google effectuaient les positionnement dans la SERP à la mano et ont fait des nuits blanches là dessus…

    Je me mets à la place de Google, quand on a affaire à des domaines très concurrentiels, où tout le monde tente des stratégies sous la ceinture (Black hat ), il me semble bien plus judicieux de gérer manuellement le positionnement des premières pages de la SERP…

    Et pour avoir analysé dans le détail les 2 premières pages de résultats sur la requête « comparateur de prix » je peux t’affirmer que c’est à n’y rien comprendre !..

  6. Bonjour,

    pour ma part, j’ai relevé pas mal de bugs sur cette nouvelle version.

    Par exemples, pour la « localisation », si on essaie de mettre plusieurs villes ou plusieurs arrondissements dans le champs – puisqu’il y en a qu’un seul (par ex : Paris 17, Neuilly), la seconde localité n’est jamais prise en compte, cela reste bloqué sur la première, alors qu’il est prétendument possible d’en mettre plusieurs séparées par des virgules.

    Ensuite, pour Paris, alors que j’avais retenue la suggestion « paris 75 » (donc sans arrondissement), je n’ai obtenu aucune proposition de biens…

    Enfin, il y tellement peu de critères en home qu’on se retrouve à devoir de toute façon les renseigner en pages de résultats, ou faire le tri soi-même.

    Objectivement, une nouvelle interface bien décevante!

  7. Bonjour,
    j’ai moi-même identifié plusieurs bugs fonctionnels pour la nouvelle interface SeLoger :
    – on ne voit pas qu’il faut choisir achat, location ou locations vacances en haut donc souvent on lance une recherche sans et la zone s’affiche en jaune, c’est perturbant vs précédente interface où « achat » était précoché
    – les critères de surface, type de biens, et surface sont absents ils faut cliquer dans « plus de critères » or ils sont indispensables pour une recherche efficace
    – la lisibilité des annonces a perdu par rapport à la version précédente, avec des textes tout petits (numéro de tel de l’agence par exemple) ou le lien « email » pour contacter l’agence
    – les informations sur le quartier et la station de métro ont disparues de la page résultats et ne sons plus que sur la page détails, c’est un vrai manque pour décider ou non de cliquer sur une annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.