Les différents modèles du SAAS

SAAS, on en parle, on en parle, mais c’est quoi ?

Concrètement, pour le e-commerce, c’est une solution qui vous permet d’ouvrir une boutique en ligne, sans avoir à installer, héberger, maintenir votre solution : un acteur tiers fait ça pour vous.

Cool, non ?

Donc, l’acteur qui vous propose une solution SAAS, il héberge la solution pour vous et vous donne les accès pour gérer votre boutique.

Il s’occupe de toute la partie technique.

En fait, il faut distinguer différents type de SAAS.

Le « full SAAS »

Dans cette configuration, il n’y a qu’une seule « grosse machine ». Toutes les boutiques hébergées par l’acteur full SAAS tournent sur une seule version du système.

Gros avantage : toutes les boutiques bénéficient en même temps de toutes les améliorations apportées, en temps réel, à chaque mise à jour.

Inconvénient : vous avez un peu moins de souplesse, pour adapter la boutique à vos besoins, puisqu’il n’y a pas à proprement parlé une boutique pour vous.

Cet inconvénient est traité de plusieurs manières :

  • La solution Full SAAS doit être assez riche fonctionnellement pour répondre, nativement, à tous vos besoins ;
  • Des mécanismes d’API doivent permettre d’étendre votre boutique, sans toucher au « moteur central ».

Oxatis entre dans cette catégorie.

Et avec tous leurs clients, leur moteur est au niveau des plus gros sites marchands français !

Le SAAS « custom »

Dans ce mode, on est en fait plutôt sur un hébergement e-commerce : chaque boutique est en fait une instance du moteur e-commerce.

Chaque commerçant a donc son propre moteur, qui peut être adapté aux besoins de chacun.

Powerboutique fonctionne comme ça, Rentashop également…

Avantage : il n’y a pas de limite à l’adaptation de la boutique pour un client. Les clients peuvent donc demander des boutiques avec des fonctions très spécifiques.

Inconvénient : l’opérateur de ce service doit maintenir autant de système qu’il a de clients.

Au début, quand l’opérateur SAAS a peu de clients, ça ne pose pas vraiment de problème, mais à la longue, cela peut devenir un véritable talon d’Achille.

Les mises à jours pour livrer les nouvelles versions du moteurs peuvent devenir un véritable cauchemars…

4 commentaires

  1. Et SAAS VS CMS?
    Est ce que le coût est nécessaire lorsque l’on voit des solutions comme Magento ou encore Prestashop? Je sais que ce type de solutions demandent davantage de compétences techniques. Mais on peut aussi comparer à l’évolution de l’utilisation de WordPress…

  2. @Jonathan> Oui, on peut comparer pleins de choses 😉 mais l’objet de ce billet était de présenter différents modes SAAS, qui se ressemblent mais qui sont en fait profondément différents !

    François

  3. Lancé depuis 2001, PowerBoutique édité par Doyousoft est le pionnier français à proposer des solutions Internet en mode Full Saas (plus connu pendant des années en tant que mode ASP). Nos clients artisans, PME et multinationales bénéficient de la même plate-forme technique.
    Les passerelles (API) entre la plate-forme PowerBoutique et les systèmes d’information / gestion de chaque entreprise existent depuis 2002 pour les clients PowerBoutique et cela expliquent notamment le choix de e-commerçants ambitieux quant à leur moteur e-commerce qui garantie des gains de productivité en fonction de leur montée en charge.
    Pour toute question, un test gratuit est proposé par nos conseillers commerciaux experts en projets e-commerce.
    Christian DUBOIS de MONTREYNAUD
    Directeur Commercial PowerBoutique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.