Personnaliser ? C’est quoi personnaliser ?

 

Cela fait maintenant huit ans (huit ans !) qu’avec Adrien et toute l’équipe, on développe une solution de personnalisation pour les marchands : Target2Sell.

Mais c’est quoi la personnalisation ?

L’idée est simple, il s’agit d’adapter le site, en fonction de chaque visiteur. 

Pour bien comprendre cela, il faut revenir au fonctionnement un site e-commerce (c’est vrai pour tous les sites dynamiques au fait 😉 ).

Un site e-commerce construit chaque page, en fonction de la navigation des clients. Un client arrive sur la page d’accueil, le serveur va construire la page d’accueil, et la “livrer” à l’internaute.

Donc, normalement, la page est construite pour chaque visite. 

Mais dans la pratique, ça se passe pas comme ça : ça serait bien trop lent, une page peut en effet nécessiter des dizaines, voir des centaines d’appels aux bases de données pour se construire.

Donc la plus grande partie des pages sont pré chargées dans ce qu’on appelle un cache. Pour rester sur mon exemple de la page d’accueil : la page d’accueil sera enregistrée dans un serveur de cache, et seuls quelques petites parties seront adaptées à l’internaute : son nom par exemple en haut de la page, le nombre de produits dans son panier… Bref, quelques informations, représentant dans la plupart des cas moins de 10% de la page.

Cela permet au serveur du marchand de répondre très vite, puisque la page n’a plus à être construite à la volée. On n’a plus qu’à charger la page pré construite, y insérer les quelques informations spécifiques, et le tour est joué, on peut renvoyer la page rapidement, sans faire “chauffer les serveurs”.

Super, sauf que… Sauf que chaque client est unique, chacun a ses propres motivations, ses propres envies, et là, on propose le même message à tout le monde. L’avantage du cache est que le serveur ne plantera pas en cas d’affluence (ce qu’on voyait encore il y a quelques années), mais on ne s’adapte pas aux envie des clients.

C’est là qu’une solution comme Target2Sell intervient : notre métier, c’est de s’insérer dans les sites marchands, et de proposer des informations personnalisées.

On personnalise quoi ?

Et bien… pas mal de choses :

Le premier sujet, c’est la recommandation de produits. Cela permet d’insérer, dans différentes pages du site marchand, des bandeaux, contenant des produits, qui vont intéresser chaque visiteur. 

Ces blocs de mises en avant de produits sont bien calculés, en temps réel, pour chaque visite. On est donc bien sur un message “1-2-1” adapté à chacun.

Pour faire cela, une solution comme Target2Sell doit avoir plusieurs caractéristiques : 

  • Elle doit connaitre le catalogue des produits, pour pouvoir choisir, parmi l’ensemble des produits, ceux à mettre en avant ;
  • Elle doit savoir ce qui se passe sur le site, pour “apprendre”, à partir du comportement de chaque client, les produits à sélectionner ;
  • Elle doit être capable de traiter des milliers de requêtes à la seconde, avec interdiction d’utiliser un cache (puisque justement, on veut une réponse spécifique à chaque requête, et pas une réponse standard) ;
  • Et enfin, elle doit être capable de faire tout ça avec des temps de réponses très courts, puisque le temps de chargement d’une page est un critère clé pour la performance d’un site : les clients fuient les sites qui mettent trop de temps à se charger.

Les contraintes, pour proposer des bannières de produits adaptés à chaque visiteur ne s’arrête pas là, puisque les marchands doivent pouvoir influencer ce que fait le moteur : les équipes métiers voudront en effet piloter les choses, en fonction de règles, liées à la stratégie de l’enseigne, à des contraintes (logistique, marge, …).

Comme vous pouvez l’imaginer, la conjonction de tout cela fait que ce métier est assez technique : répondre à des milliers de requêtes à la seconde, en 40 ms (temps moyen de réponses), cela représente un vrai challenge.

C’est aussi un métier très marketing, puisqu’il faut comprendre les besoins du marché, s’y adapter, et y répondre.

Bref, toute une aventure 🙂

Je m’arrête là pour ce premier billet. Mon idée est de vous raconter, au fil de ces articles, ce qu’est la personnalisation, ces enjeux, les perspectives… A bientôt donc !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *