Les cookies indigestes ?

La blague est facile, la réalité plus contrariante.

Les cookies, ce sont des petits fichiers, stockés par le navigateur sur le disque dur de chaque internaute.

Ces fichiers permettent de « créer du lien » d’une page à l’autre.

Ces cookies sont nécessaires, parce que le web, à l’origine, c’était uniquement des contenus textes et images, pas des applications en ligne.

Sans cookie, 99% des sites ne fonctionnent plus.

Tout cela marche plutôt bien, sauf que les cookies sont utilisés en fait pour des usages très variés :

C’est utilisé, par exemple, pour faire fonctionner un site e-commerce (reconnaitre l’utilisateur, garder son panier, garder l’historique des produits consultés, …).

C’est également utilisé par des acteurs du emarketing, qui « suivent » les internautes, sans leur consentement, de sites en sites.

C’est perçu, par certains, comme un risque pour la vie privée : « on me suit à la trace, à mon insu, sans que j’ai donné mon accord ».

C’est pour cela que la commission européenne a créé une directive : EU’s Privacy and Electronic Communications Directive.

Cette directive dit que chaque pays européen doit créer une loi, qui obligerait les sites à demander l’autorisation à l’utilisateur, avant d’enregistrer un cookie.

D’après ce que j’ai compris, la France n’est pas concerné pour l’instant, mais l’Angleterre, oui.

Cette loi est super nulle : un site qui utilise des dizaines de services tiers (en mode SAAS) devrait demander l’avis pour chacun de ces services ?

L’internaute ne sait pas ce qu’est un cookie. C’est un artefact technique, pas autre chose.

Et l’utilisation de services tiers est juste une façon normale de construire un site.

Regardez ces vidéos, vous comprendrez mieux ce que je veux dire :

Quelqu’un sait il si cette loi doit venir en France, et si oui quand ?

(via GetElastic)

3 commentaires

  1. Ca va faire du remue ménage c’est sûr, peut être un débat de fond sur : l’abus de quelques-un doit il pénaliser tous les autres.

    Côté e-commerce il est intéressant de noter que Magento viens de tenir compte de cette directive dans la v1.7 et propose nativement la fonctionnalité consistant à demander la permission d’utiliser les cookies.

  2. Le cookie n’est qu’une miette comparé à Google Analytics qui s’est répandu gratuitement sur une majorité de sites.

    Outil pratique et gratuit au niveau d’un site, mais pour Google, c’est la possibilité de tracker chaque internaute sur tous les sites. De savoir quand on est passé de tel site à tel autre site. Combien de temps on y a passé, pour voir quoi, avant de repartir sur un 3ème, … Et ça tout au long de la journée, tous les jours, …. les Bases de Googles doivent contenir tout ce que vous avez visité, cherché, consulté depuis des années, pour chacun… phénoménal !

    Merci Ghostery.

    Sinon, pour mon cas, les cookies s’effacent automatiquement quand je ferme mon navigateur. Pas de quoi fouetter un chat.

  3. « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. » B Franklin

    Apprenons à tous à ce « effacer » ces traces comme le propose « Le Grillon » et oui Google Analytics c’est bien autre chose que les cookies.

    1 fois encore, les euros technocrates illustrent la légereté avec laquelle ils pondent des lois ! Affligeant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.