L’URL Rewriting est il un bon critère de choix pour une solution e-commerce ?

Bon, si je fais pas attention, mes titres de billets vont devenir de plus en plus long… Est-ce un effet Twitter ? 😉

J’ai donc écrit hier un billet ou je donne quelques pistes sur les critères, plus ou moins bon, pour choisir une solution e-commerce.

J’avais donc pris comme exemple l’URL rewriting comme mauvais critère.

Un commentaire sur ce billet m’a rappelé que toutes les solutions e-commerce n’incluent pas cette fonctionnalité.

Et je me suis dit que ça pourrait faire l’objet d’un billet ;).

En fait, c’est sûr que c’est pas si simple…

Cela dépend en grande partie de la taille du projet e-commerce.

Si vous avez un « petit » projet », c’est à dire que vous lancez une activité e-commerce, et vous cherchez une solution simple et rapide à mettre en oeuvre, il est clair qu’il faut ajouter, à la check-list des caractéristiques de la solution l’URL-Rewriting.

Au fait, pour ceux qui ne connaissent pas, l’URL Rewriting est la possibilité de gérer, depuis le back office du site, l’URL associée à chaque catégorie, à chaque produit, de manière à avoir une URL « bonne à manger » pour Google, c’est donc une fonction pour améliorer son référencement naturel.

Bon, donc pour un petit projet, ce critère est fondamental… de même que tout un tas d’autres critères… Maintenant, effectivement, une solution qui n’inclue pas l’URL rewriting doit commencer à dater sérieusement.

Pourquoi la question n’est pas la même pour un gros projet ?

Quand on est sur un site ayant de grands volumes, on ne s’intéresse plus au référencement naturel ?

Si si, bien sûr !

C’est juste qu’on doit bien évidement inclure cette fonction au site final, mais que cette fonction est tellement anecdotique, par rapport à l’ensemble des enjeux, qu’elle ne peut pas être un critère discriminent.

Au pire, si une solution correspondait à 99,9% aux besoins du gros projet, et que, par le plus grand des hasards, la solution n’incluait pas un URL Rewriting adapté au projet (toutes les solutions un brin modernes que je connais incluent ce mécanisme), et bien ça ne serait pas si compliqué que ça de l’ajouter…

Tout ça pour dire quoi ?

Et bien pour bien se rendre compte que, suivant la taille, les enjeux d’un projet, les contraintes ne sont absolument pas les mêmes. Si on devait écrire un guide des solutions e-commerce, et bien… il faudrait en écrire plusieurs, suivant les enjeux des projets ;).

7 commentaires

  1. J ai lu il y a qq tps un billet d’Olivier Levy qui avait l air de dire que l url rewriting ne sert a rien par rapport au ref naturel. est ce qu me c est vraiment necessaire?

  2. @Vincent> 1) Je préfère nettement les commentaires écrits en Français, pas en mode SMS, merci.

    2) Oui, c’est nécessaire !

  3. Ce qu’il faut prendre en compte c’est aussi la concurrence. L’URL rewriting n’est certes pas indispensable en sois mais est un plus par rapport à ce que font les autres sites. Clairement il vaut mieux soigner ce point (et les autres) pour mettre toutes les chances de son coté. Pour ce qui est du référencement naturel ça peut aussi aider dans le sens où un utilisateur un peu avancé pourrait éventuellement « construire » son URL.

    Pour prendre un exemple simple, il m’arrive de faire des recherche sur les blogs WP en tapant directement l’adresse dans le genre -http://www.ziserman.com/search/marketing. C’est surement marginal mais ça ne peut qu’être positif je pense.

  4. Configurer un plugin d’url rewrite c’est pas bien compliqué voire déja disponible dans tous les languages utilisé sur le web.
    C’est indispensable, peu couteux. bénéfique au référencement et à l’usuabilité.
    Donc la réponse à la question est : Non, ce n’est pas un critère de choix
    bisous francois

  5. @Francois> Désolé pour le mode SMS, j’utilise les abréviations quand j’écris depuis mon téléphone mais effectivement la fin de ma phrase n’est pas très française et le téléphone n’y ait pour rien.

    Personnellement, je pense que l’URL rewriting est surtout important pour la lisibilité des URLs pour les internautes plus que pour le moteur de recherche. Mais dans tous les cas cela reste indispensable.

  6. L’Url Rewriting (UR) n’est souvent perçue que du point de vue référencement.

    Hors, elle a d’autres rôles

    1 – Sécurité applicative: elle apporte un premier niveau de sécurité par l’utilisation d’expression régulières (j’ai bien dit premier niveau – çà ne soulage pas pour autant le développeur de son travail de filtrage des données)

    2 – Utilitaire: elle est indispensable aux frameworks type MVC pour leur permettre de mapper les urls

    3 – Accessibilité: elle permet d’améliorer la lisibilité et la compréhension d’une adresse, ce qui n’est pas exclusivement adressé aux moteurs de recherche

    Lorsque l’on prend en compte ces éléments, on peut considérer que son utilisation est quasi indispensable mais pour autant, ce n’est effectivement pas un critère de choix discriminant pour le choix d’une solution car il n’est jamais trop tard pour l’implémenter.

    Mais son implémentation ne doit pas être focalisée exclusivement sur le référencement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.