Lancer sa petite boutique en ligne

Le e-commerce recouvre des réalités très disparates :
Entre la personne qui veut lancer un site « pour voir », à partir de rien, et l’entreprise, qui a un nom, des produits, et qui veut vendre sur Internet, la réalité, les objectifs et les moyens ne sont clairement pas les mêmes.

Dans ce billet, je m’intéresse plutôt aux particuliers ou au petits projets.
Vous avez une idée de produits à vendre, l’envie de vous lancer.

Comment fait il faire ?
Et surtout, faut il dépenser des miller d’euros, voir plus, pour ouvrir cette première boutique ?

A mon avis, dans la plupart des cas, la réponse est non !

La meilleure solution est de partir sur des solutions vraiment pas cher, pour se concentrer sur d’autres éléments clé pour le démarrage :

  • Les photos des produits
  • Les descriptions « marketing » des produits, bien rédigées pour les clients, et « google compatible »
  • Le positionnement de la boutique sur Google justement

Tout l’argent investi dans un développement « à façon » ne pourra pas l’être pour faire venir les clients, ni pour prendre de belles photos des produits, ni pour constituer un premier stock de produits…

Par contre, il est important de bien choisir la solution technique pour cette première boutique, et il est également fondamental de bien valider que la boutique pourra migrer vers une autre solution.

Ce dernier point est hyper important :

Le e-commerçant doit être propriétaire de son nom de domaine, il doit également être propriétaire des bases de données clients (les noms et emails des clients qui s’enregistrent sur la boutique).
Il doit également être possible d’exporter la base de données (catalogue), pour ne pas avoir à tout refaire si le site doit migrer vers une autre solution.

En un mot, il faut vous assurer que vous ne serez pas « collé » à la première solution choisie.

16 commentaires

  1. Ha tiens un billet sponsorisé 😉

    En même temps, je valide l’expérience 42stores pour les nouveaux ecommercants, très simple d’utilisation, et très professionnel… bien sûr, il y en a d’autres, mais comme Olivier en a parlé juste avant 🙂

  2. François, ça serait intéressant justement que tu conseilles les 2 ou 3 solutions qui te semblent les plus adaptées à ce marché.
    Pour moi, en effet, 42 Stores et Wizishop sont les mieux placés mais j’aimerais avoir ton avis sur la question.

  3. @Olivier> Bonjour Olivier !

    @Ronan> Non, pas sponsorisé du tout.
    J’ai écrit ce billet après avoir rencontré des e-marchands ayant commencé par se payer une boutique « a façon », je voulais juste communiquer sur le fait que c’est pas, à mon avis, la bonne méthode.

    @Grégory> Je savais bien que vous demanderiez ça…

    Je retourne la question : ça me semble intéressant que vous, fournisseurs de telles solutions, vous vous positionniez par rapport à ce « cahier des charges ».

  4. @ François : bien sûr, j’avais bien compris, c’était humoristique !

    La solution ecommerce chez Amen est assez sympa également (surtout pour son coût), peut-être un peu plus compliquée à mettre en oeuvre pour des néophytes en info, comparé à des solutions comme 42stores ou Wizishop, hyper simples dans leur fonctionnement.

    @ Grégory : tiens Wizishop ne s’est pas encore présenté sur news-ecommerce.com ?

  5. Bonsoir,

    J’ai lancé un petite boutique sur Ebay depuis juin 2009 pour vendre des protections pour écran de téléphones mobiles.
    J’avais vu de nombreuses solutions sur le net, dont celles évoqués ici mais je voulais bénéficier du réseau Ebay.
    Aujourd’hui, vous m’avez donné l’envie de créer une boutique parallèle pour éviter les frais d’Ebay qui vont grossir en septembre (de 9,90€ à 19,99€ par mois pour le forfait boutique classique). J’ai un petit CA donc c’est un peu handicapant.
    Je vais peut être tester le blog-boutique de 42stores, car ça à l’air simple et avec des tarifs peu élevés.
    Est ce une bonne idée ?

  6. Bonjour,

    Je viens de mettre en place une boutique e-commerce basée sur une solution Opens Source (ET gratuite) : Prestashop !!

    Le résultat est presque au dela de mes espérances et très pro !!… Vous pouvez aller jeter un coup d’oeil sur mon bac à sable : http://www.vivezpratique.com. Attention, ne passez pas de commande car la boutique n’est pas encore ouverte 😉

    Le lien vers Prestashop : http://www.prestashop.com/

    A oui, dernière info (mais de taille): c’est FRANCAIS !!

  7. @Guillaume> 42 Stores, Prestashop (qui a un mode hébergé), Wizishop, Oxatis, …
    Les solutions de manquent pas.
    Il me semble tout à fait fondamental que tu prennes bien le temps de tester les solutions du marché, pour te faire une bonne idée.
    Enfin, un bon conseil est d’appeler des utilisateurs de la solution qui te tente, de manière à avoir un retour d’expérience.

  8. @francois> J’en suis bien contient et j’ai déjà testé Prestashop il y a 3 ou 4 mois sur un serveur apache domestique (WAMP) et j’ai été très agréablement surpris.
    Ce qui me pose problème c’est que pour le moment, je ne souhaite pas déporter mon activité de Ebay. Donc, est ce raisonnable de payer un abonnement de référencement et de nom de domaine pour un simple site d’appoint ?

    J’aimerai m’en servir comme e-boutique test. En cas de réussite des tests (nombres de ventes et marché), je ferai un commencement de déport et mettrait des moyens.
    Mais, il me semble étrange de passer d’un site XXXXX.42stores.com à un XXXX.fr.
    C’est un sujet pas souvent abordé, non pas le nom de domaine mais le domaine de premier niveau (.fr .org .com etc).
    De plus, est ce qu’un nom de domaine XXXX.free.fr est anti-marketing ou est ce légitime tant que le site à une ergonomie professionnelle et que ce n’est que pour développer le potentiel ?

  9. Du coup, est ce un reproche que tu fais au 42store et Wizishop avec leur URL xxxx.42store.com ou xxxx.wizishop.com ?

    Par ce que si oui, une alternative serveur perso free.fr avec un début d’URL personnalisé et une solution Open Source avec un Prestashop ou Magento ne serait il pas une solution ?

    Je patauge un peu. J’aimerai créer un site test live mais pas 2 ou 3 car un seul prend prend déjà beaucoup de temps.

    Merci pour tes réponses 😉

  10. @Guillaume> Oui, je te confirme qu’il vaut mieux avoir sa propre URL.

    En mode SAAS, Oxatis permet de créer des boutiques avec ta propre URL.

    Sinon, bien sûr, avoir un petit serveur mutualisé et y installer PRestashop est également une solution réaliste.

    Je déconseille Magento, bien plus compliqué et pas adapté à mon sens pour un démarrage.

    Tout dépend de tes compétences, de tes besoins, de tes objectifs.

    François

  11. @Guillaume > Wizishop permet également d’avoir son propre nom de domaine, d’ailleurs nous le recommandons à tous nos clients.

    @Ronan > Tu as raison, je vais m’en occuper prochainement 😉

  12. Bonjour,
    Habitué à WordPress (voir mon blog), je pensais pouvoir concevoir une boutique sous WP grâce à un plugin dédié mais la solution ne me convient pas à priori bien que je serais, dans ce cas, totalement maître du truc sans devoir de com à personne. J’ai évidemment pensé aux solutions Wizishop (ils sont niçois, très sérieux et ont même insérés un article dans mon blog) et 42stores qui me semble bien aussi. Par contre, quelqu’un à t’il testé Prestabox (la solution en ligne de Prestashop ? Ma question est la suivante : au lancement, je n’aurai pas de système VAD pour la banque, est-ce que PayPal n’est pas délaissé par les acheteurs ? De plus, la solution de base de 42stores ne fonctionne qu’avec PayPal pour 10Go de trafic et 500Mo de stockage, est-ce suffisant ? J’avais vu un système sympa sur le rendu, KingEshop, mais abandonné car pas de mention légale de leur site et en plus site en Uruguay je crois. Beaucoup de questions, désolé et merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.