La bonne reco…

Une solution de personnalisation, c’est un moteur, qui propose « le bon produit au bon moment ».

Facile à dire, difficile à faire, et … encore plus difficile à valider 😉

Je présentais Target2Sell à un partenaire, et je lui montre ce que propose la solution, sur un de nos clients « live ».

Le site en question vend des vêtements féminins.

On est sur un tee shirt, et après l’ajout du produit au panier, le moteur propose des produits pour compléter l’achat.

Lors de cette démo, le moteur à proposé d’autre tee shirts.

Le partenaire me dit : « dommage, ça serait plus pertinent de proposer plutôt des produits différents : jean par exemple.

Sur le coup, j’ai dit oui, et j’ai ajouté que les clients peuvent « contraindre » le moteur, pour le forcer à faire ce genre de choses.

Après coup, je me suis dit que j’aurais du aller un peu plus loin :

Si le moteur propose en automatique d’autres tee shirts, lors de l’achat d’un tee shirt, c’est sans doute parce que c’est ce que font habituellement les clients : le moteur se base sur le comportement des visites précédentes pour définir la meilleure stratégie.

Le moteur commence par apprendre, à partir de ce que font les internautes, sur le site. A partir de cette base de connaissances, le moteur est capable de proposer les produits les mieux ciblés, par rapport à chaque internaute

Le moteur commence par apprendre, à partir de ce que font les internautes, sur le site. A partir de cette base de connaissances, le moteur est capable de proposer les produits les mieux ciblés, par rapport à chaque internaute

Est-on sûr que ça sera plus performant, de forcer à proposer des produits d’un genre différent ? Pas sûr.

D’une manière générale, plus on laisse le moteur libre, et plus la performance est élevée (il y a évidemment des contres exemples).

De notre expérience, les contraintes, qu’on peut donc paramétrer depuis le centre de contrôle (notre back office) permettent surtout d’intégrer des règles liés à des contraintes de marque : image, décision marketing, …

Après, la bonne reco, c’est un mix entre la recommandation performante, et la recommandation qui satisfait les équipes e-commerces 😉

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *