La segmentation du marché des outils e-marketing

Certains vendeurs vous promettent des outils qui font tout… Il faut s’en méfier.

Le e-commerce se professionnalise, chaque discipline devient de plus en plus pointue.

Un outil qui fait tout, c’est soit faux, soit il fait tout… moyennement, soit ce n’est simplement pas vrai.

Exemple intéressant sur le marché  des outils qui aident à améliorer le taux de transformation du site :

Cela recouvre, au moins :

  • Moteur de recherche
  • Navigation à facettes
  • Moteur de recommandations personnalisées

Pour répondre à ces besoins, on trouve des outils plutôt focalisés soit sur le moteur de recherche (Exemple : Antidot), d’autres outils focalisés sur la navigation à facettes (exemple : Endeca), et d’autres enfin sur le moteur de personnalisation.

Je viens d’apprendre que l’un des acteurs leader sur la navigation à facette vient d’ajuster sa stratégie, et laisse complètement tomber la personnalisation.

C’est intelligent, car cela permet d’être excellent sur son coeur de métier, et de signer des partenariat intelligent avec d’autres acteurs.

A suivre 😉

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

12 commentaires

  1. Moi aussi je me méfie des outils soit disant polyvalent, ayant pour politique qu’il est préférable de faire peu mais très bien. En plus, avec le seul outil « Google », on peut déjà faire énormément de choses sans qu’on le sache forcément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *