Keynote RBS Change

Je vous ai parlé la semaine dernière, RBS est un éditeur de solution e-commerce.

Aujourd’hui, RBS a organisé une présentation, avec pas mal d’actualité.

Voici quelques notes :

  • Le produit existe depuis 7 ans, 200 clients
  • Le produit cible des sites « moyen à grand », B2B & B2C
  • Cross canal, International
  • Avec des besoins CMS
  • Le modèle, c’est un coeur gratuit, et des extensions payantes : 20 extensions payantes, de 500 à 8000 € l’extension, plus une maintenance de 20% par an
  • Les partenaires : NBS en particulier, hébergeur spécialisé dans le e-commerce, avec une offre Magento, Prestashop et RBS Change donc
  • Références : Aubert, Phox, Rossignol, Manfield, …
  • Une offre packagée pour les partenaires, avec formation, accès au help-desk, 20% de commission sur les licences : 8995 €
  • Partenaires intégrateurs : Smile, Synolia, Bysoft, …
  • Focus sur Smile justement : Smile met en avant la rapidité de l’outil, la qualité (modularité en particulier) : 10 développeurs formés, 2 projets menés à terme et un en cours (Solaris, Ma boutique Régime Dukan)

Annonce de la V4 !

  • Objectif : devenir leader mondial d’ici fin 2015 sur son segment de marché
  • Core : 30% plus compact
  • Respect des nouveaux standards du marché (PSR-0 et 1)
  • Mise à jour des designs patterns
  • API simplifiée
  • PHP 5.3 – 5.4
  • Basé sur Zend Framework 2 !!!
  • Disponible sur Github
  • Qualité vérifiée via Travis-ci
  • Documentation en anglais
  • Ouvert aux contributions externes
  • Le Back office de la V3 est sur XUL (propriétaire Firefox), le nouveau back office est en HTML5
  • Avec une interface responsive, qui permet de gérer le back depuis une tablette

Copie d’écran du nouveau back office :

  • Fonctions avancées pour l’international : instances pilotées (super 🙂 )

  • Date de sortie : Q2/Q3 2013 (un peu de patience 😉 )
  • Garantie du support éditeur de la 3.6 jusqu’en 2015

Et voilà, c’est la fin de cette présentation !

18 commentaires

  1. Oui : cela permet de ne pas « réinventer la roue » et capitaliser sur une large communauté, principalement sur des fonctionnalités « communes »

  2. ZF2 répond à nos besoins et propose une architecture qui nous semble correspondre au mieux à Change. La réactivité de Zend et le fait que nous utilisons d’autres produits Zend ont aussi pesé dans la balance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *