Vous reprendrez bien une petite tranche de système d’information ?

Le système d’information, c’est l’ensemble du système informatique, qui tourne dans une entreprise.

Pour une entreprise qui fait du e-commerce, c’est bien sûr un site e-commerce, avec son (ses ?) back offices.

Mais c’est également tous les autres systèmes, plus ou moins anciens, plus ou moins interconnectés : ERP, CRM, …

Toutes les entreprises ont une histoire, et le système d’information de l’entreprise est une trace de cette histoire, souvent non linéaire ;).

Alors voilà, le contexte évolue rapidement, les techno aussi, et l’entreprise doit faire face à de nouveaux défis.

Le système d’information devient un boulet, qui freine l’entreprise.

Il faut donc repenser le système.

Certains (surtout les éditeurs 😉 ) vous proposeront de tout changer…

Pour ma part, je pense qu’une telle opération est en général très risqué. Je préfère travailler sur un plan d’évolution « en tranche » du système d’information.

Après analyse fine du système, l’idée est d’identifier des blocs fonctionnels, et de procéder à des évolutions partielles, morceau après morceau.

Cela parait simple comme ça… ça ne l’est pas forcément !

Comme je l’ai déjà évoqué dans ce billet, les traits d’un schéma sont très important

Pour dire les choses différemment, un point clé va être le travail sur les échanges entre les modules.

Il s’agit bien de faire évoluer le système d’information vers un système plus performant.

Il faut donc repenser les échanges entre les modules du système.

Je dois dire que c’est un truc qu’on j’adore faire chez Araok!

Alors, il est comment votre système d’information ?

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

4 commentaires

  1. C’est domage, ce blog etait un de mes preferer, ca deviens un blog d pub pour Araok (la crise te touche t’elle françois) ou tu essaye de mettres en avant post apres post la difference de qualité et de maniere de voir les choses de ta boite, si possible celle compatible avec les restrictions budgetaire des sociétées. C’est domage.

    PS : oui, je reste anonyme sur ce post, on est amener a se croiser et … je suis parfois lache

  2. @Jean> Je ne me suis jamais caché de faire un blog professionnel, c’est à dire un support pour communiquer, pour parler de mon métier.

    Et je n’ai pas changé d’un yota ma ligne éditoriale (du moins je crois pas).

    Je parle de mon métier, avec des exemples, des réflexions…

    Par exemple, sur ce billet, je trouve que ces réflexions sur la possibilité de faire migrer un système d’information en tranche, c’est intéressant !

    Donc oui. C’est un mélange entre des réflexions sur mon métier et de la pub pour Araok.

    J’assume !

  3. @jean : il y a en effet deux types de blogs, il faut sélectionner ceux qu’on suit en conscience 😉

    @francois : pas vraiment de valeur ajoutée sur ton post, l’un des éléments fondamentaux du SI est effectivement qu’il s’agit d’un ensemble modulaire.. et donc découpé en modules que l’on peut refondre à part. La plupart du temps, il convient donc de refondre les modules OU les liaisons mais pas souvent les deux. Sauf en cas de changement de plateforme ou de gain en maturité qui donne à envisager le SI d’une manière différente du départ, tout simplement parce que le SI suit la vision métier qui elle-même évolue.

    Beaucoup de grands mots mal utilisés ici (le CRM/GRC est une brique de l’ERP/PGI, lui-même composante du SI ; le SI n’est pas que le système informatique, les SI existaient bien avant l’informatique ; la démarche de modification d’un SI est par définition extrêmement personnelle aux besoins de l’entreprise concernée).

    Pour le reste, beaucoup de consultants sont effectivement des charlatants.

    A développer tout ça 😉

    Rom’s

  4. @Rom’s> Le mot « ERP » recouvre bien souvent une surface fonctionnelle différente.
    Dans bien des entreprises, j’ai constaté que l’ERP et le CRM est séparé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *