Archives par mot-clé : organisation

Demander l’avis du dev

Je déjeunais, tranquillement (Jardin du Palais Royal, il y a pire), assis sur un banc.

S’assoie juste derrière moi une jeune fille et un garçon.

La fille parle fort, donc je l’entends :

Bon tu vois, machin, je l’aime pas. Il est dev, il doit rester à sa place.

Nous on a passé des heures à définir une fonction, on va pas tout remettre en question parce qu’il se pose des questions.

On a défini le besoin, à lui de le développer, point.

Le “dev” n’a qu’à s’exécuter, et développer la magnifique fonction définie par les équipes marketing, ou métier, ou produit (suivant les organisations).

Quelle erreur !

Si vous faites ça, vous vous privez de beaucoup de choses :

  • Il est très démotivant d’être traité comme un simple exécutant. Vous risquez de faire partir les meilleurs, vous risquez des postures d’oppositions systématiques, vous risquez la montée de tensions entre les équipes, chacune positionnée en sniper vis à vis de l’autre ;
  • Vous perdez une bonne partie du “cerveau” de l’équipe technique. Vous ne lui demandez pas son avis ? Très bien, elle va développer en suivant les spécifications. Mais attention, j’espère que vous aurez bien pensé à tout…

Il faut bien comprendre que, certe, vous avez passé du temps à définir, analyser une fonction. Mais l’équipe technique va passer encore plus de temps à la développer.

Il est fondamental qu’elle s’approprie le besoin et la solution.

Les “devs” peuvent remettre en question les choix ? Et pourquoi  pas ? Si votre travail est très bien préparé, les fondamentaux doivent résister. Et si l’équipe technique propose des améliorations, c’est parfait ! Ils se sentiront complètement intégrés dans le processus, et seront bien plus motivés pour faire un “truc qui marche”, et la solution sera meilleure que ce qui était prévu au début.

C’est une des raisons qui font qu’on doit bosser en méthode agile. L’équipe métier n’est pas séparée de l’équipe technique. Les équipes bossent ensemble, de manière itérative.

Alors, ça se passe comment chez vous ?

 

Gagner du temps – SaneBox

Vous perdez du temps tous les jours à lire trop de mails ?

Pour ma part, je reçois minimum 100 mails par jour…

Cela fait beaucoup, et cela demande pas mal de temps, pour traiter tout ça.

J’essaye depuis quelques jours SaneBox.

L’installation est super simple : on se connecte depuis Sanebox à son compte email.

Et c’est tout : le moteur Sanebox va analyser mes mails et les répartir automatiquement dans des répertoires.

Il va surtout ne laisser dans ma boite de réception que les emails qui doivent vraiment être traités rapidement.

Les autres mails seront dans des dossiers des emails qui peuvent être lus plus tard.

Je dois vous dire, ça marche vraiment super bien ce système.

Et au final, quand on enlève tous les mails newsletter, publicités, notifications secondaires, … Il reste assez peu de choses à vraiment traiter.

Bref, cette application me fait vraiment gagner du temps.

Et cela montre qu’il y a toujours de la place pour un outil vraiment bien conçu !

Merci Phil

Je suis accro aux mind map

Comment organiser ses idées ?

Comment prendre des notes en réunion ?

Quel support pour animer une réunion ?

On peut faire tout ça avec Word, Powerpoint, …

Cela fait pas mal d’années que j’utilise les Mind Map.

Il s’agit d’outils qui permettent de “jouer” avec des arbres : on crée des noeuds, et on peut facilement créer des sous noeuds…

Tout l’intérêt du truc, c’est qu’on peut créer une arborescence aussi profonde que ce qu’on veut, on peut replier ou déplier un noeud, et on peut facilement déplacer un noeud vers un autre.

Toutes ces souplesses d’édition permettant d’organiser, en temps réel, ses idées.

La limite, c’est qu’on structure les choses de manière arborescente, et pas en réeau : un noeud peut difficilement être issu de plusieurs noeuds pères. Difficilement, parce que c’est quand même possible, avec la notion de lien, que proposent ces outils.

J’utilise pour ma part Mind Manager sur Mac, qui a sorti récemment une version à jour.

Ou est le directeur technique ?

Pour pas mal d’entreprises, les systèmes informatiques représentent un élément stratégique :

  • Stratégie de l’information ;
  • Stratégie de la flexibilité, de l’adaptabilité (qui doit s’appuyer sur des systèmes d’informations adaptés) ;
  • Stratégie Internet et e-commerce enfin.

Pourtant, dans bien des groupes, il n’y a pas de directeur informatique.

Ou encore, le directeur informatique rapporte au directeur financier.

Fréquent ce cas là…

Mais pourquoi donc rattacher l’informatique à la finance ?

La raison est en général historique : on rattache à la finance les activités “support” : achat des bureaux et du matériel, …

L’informatique apparaissait comme une activité dans cette catégorie là…

Et puis le temps a passé, personne n’a remis en cause cette organisation, alors que l’informatique est devenu centrale, stratégique (ok, je me répète un peu…).

Faire évoluer cette organisation est important : il est à mon sens tout à fait fondamental de faire évoluer l’informatique du statut de “centre de coût” au statut de “centre d’investissement stratégique”, avec des objectifs business clairs, ambitieux.

Allez, on y va ?

Les bonnes résolutions que je ne tiendrai pas

Régulièrement, je me dis qu’il faut que je change, que j’améliore mes méthodes de travail.

Il faut que je sois plus productif, plus efficace… Vous voyez ?

Alors, je prends des résolutions :

  • Ne plus passer des heures, hypnotisé devant des centaines de flux RSS.
  • Ne plus traiter les mails dès qu’ils arrivent. Fixer un créneau horaire, pour chaque chose, et donc se dire que je traiterai les mails à une heure donnée.
  • Etre un peu plus distant par rapport à l’Instant Messaging. Peut être même laisser tomber l’instant messaging ? C’est un outil hyper productif (je peux dialoguer avec 5 personnes en même temps), mais très déstructurant.
  • Organiser mon temps : se fixer des plages, pour telle ou telle activité, et s’y tenir !
  • Se fixer des objectifs, à moyen terme, court terme. Par exemple, fixer les objectifs le lundi pour la semaine.
  • Suivre l’avancement des objectifs !
  • Améliorer mon hygiène de vie, comme par exemple me préserver plus de temps pour le yoga : le yoga me fait vraiment du bien, mais qu’est-ce que je m’emm… pendant les scéances !

Il y en a sans doute encore pas mal, de ces résolutions, que je prends régulièrement, et que je ne suis pas.

Alors, peut être une dernière résolution, peut être la plus importante :

  • M’accepter comme je suis !