Archives par mot-clé : Hors sujet !

Théorie du complot… suis-je contaminé ?

Sur France Culture, j’entends régulièrement une pub, pour une nouvelle émission sur la théorie du complot, qui énumère différentes affirmations, genre :

  • L’homme n’a pas marché sur la Lune,
  • On mange plus mal aujourd’hui que dans le passé,
  • L’homéopathie, ça marche,

Autre exemple, sur Atronogeek, une vidéo parle de cette théorie débile d’une terre plate. Dans cette vidéo, le gars met dans le même sac ce type de croyance, avec les gens qui refusent de se faire vacciner.

Le point commun, c’est l’amalgame.

On prend des sujets complètement vaseux (la terre plate, on n’a pas marché sur la lune, et autres idioties liées aux illuminati), et on met dans le même sac des sujets, qui, de mon point de vue, ne sont pas de même nature : l’homéopathie et les vaccins par exemple.

Il se trouve que je suis allé voir plusieurs fois des médecins pratiquant l’homéopathie. Il ne s’agit pas de “guérisseurs”, mais de médecins diplômés.

Je ne suis pas du tout sûr que l’homéopathie, ça marche. J’entends bien qu’avec le niveau de dilution, il ne reste rien dans les pilules….

Mais je réponds :

  • Je vais bien voir un médecin, pourquoi le mien serait il plus nul qu’un autre ? Au bout du compte, quand on est “non médecin”, et qu’on ne passe pas des heures à analyser des études, comment savoir lequel dit la vérité ? L’un de mes médecins homéopathe me disait qu’il y avait des études concluantes prouvant l’efficacité de cette médecine… Je lui faisais confiance. Est-ce grave docteur ?
  • Et puis je vais vous dire, ce que je me dis aussi, c’est que, surtout vis à vis des enfants, l’homéopathie a une vertu énorme : l’effet placebo. L’enfant est content de prendre ses gélules, et on évite comme ça, dans la plupart des cas, des traitements ayant des effets secondaires.

Je trouve donc que je peux tout à fait aller voir ce type de médecins sans avoir basculé dans le plus profond obscurantisme.

Autre sujet : les vaccins.

Oui, sur ce sujet aussi, je suis prudent.

Bien sûr, les vaccins représentent un progrès fantastique. Des maladies très graves ont pratiquement disparus grâce aux vaccins… Alors ?

Alors je suis prudent, face au lobby pharmaceutique.

Repensons à l’histoire du Médiator : cette histoire est, je trouve, très éclairante. Voila un médicament dont le laboratoire connaissait les défauts. Cela ne l’a pas empêché de le diffuser, et les médecins l’ont prescrit, à contre emploi, pendant de nombreuses années.

Cette histoire à tué ou rendu malade pas mal de monde… Il est évident que l’argent est l’élément clé. La commercialisation de ce médicament dangereux à rapporté beaucoup d’argent à son laboratoire.

Alors, qu’est-ce qui empêche les laboratoires de faire la même chose pour les vaccins ? Si un vaccins était inutile, ou si un vaccin avait des effets secondaires graves, le saurions nous ? Je n’en suis pas si sûr… D’ou ma méfiance.

 

Ce que j’essaye de démontrer, c’est qu’on peut essayer de ne pas tout gober ce qu’on nous dit, sans être pour autant un débile complotiste.

Elle est ou ton oreillette ? Manuel de survie quand on perd son oreillette bluetooth

Zut, je me rends compte en arrivant au bureau que je n’ai pas mon oreillette bluetooth.

Arrivé le soir chez moi, je la cherche, et ne la trouve pas. Fuck : c’est tout petit ce truc là : comment la retrouver ?

Je cherche sur Internet. Première idée, utiliser une application capable de faire sonner l’oreillette.

Je télécharge l’application… qui me propose de mettre à jour le firmware de l’oreillette avant de pouvoir la chercher !

Bon, autre piste : j’appelle le téléphone couplé avec l’oreillette. ça ne marche pas, car le son de l’oreillette est tellement faible qu’on ne l’entend pas.

Que c’est énervant : mon iphone est bien couplé à l’oreillette, mais impossible de savoir ou elle est.

Enfin, on (avec ma fille Pauline) a eu une idée : Utiliser le micro de l’oreillette. Pauline m’appelle donc, et pauline écoute au téléphone, pendant qu’on gratte un peu partout. Les micros de l’oreillette renvoie le son, plus ou moins fort, en fonction de la distance de l’oreillette.

Bon, on a fini par retrouver ce gadget indispensable ( 😉 ) après quand même une bonne heure !

Au fait, elle était dans la poche d’une verste (mais pas celle que je portais). C’est bête hein ?

Petit sondage pour un projet sympa autour du cinéma

Bonjour à tous

François m’a proposé un accès à son blog pour échanger avec vous sur un projet qui me tient à coeur, autour du cinéma.

Alors parlons un peu de ce projet ! Avec deux amis, tous passionnés par le cinéma, nous essayons de monter un nouveau concept, permettant de proposer une programmation de films, mais aussi  de créer un lieu d’échange autour de cette passion commune.

Pour développer ce projet, nous avons besoin de recueillir quelques informations sur vos pratiques liées aux cinémas et aux cafés/bars.

Je ne vous en dirais pas plus que ça pour l’instant 😉 .

Sachez simplement que le projet tourne autour du cinéma de patrimoine (certains parleraient de « vieux films »), des cafés librairies et de toutes les animations qu’il est possible de proposer autour de la thématique de l’image.

Donc ça serait sympa si vous pouviez prendre 1 minute pour répondre à ce petit questionnaire : c’est très rapide, anonyme et vos réponses nous serons d’une grande aide !

Voici le lien du formulaire.

Merci à tous 😉

Je vous raconterais la suite !

Le bon sens près de chez vous

Martin, mon fils, me montre une vidéo, qui démontre un résultat étonnant :

1 + 2 + 3 + … = -1 / 12

Discussion enflammée, entre Martin et moi, puis avec Jean Robin 😉

Voici la vidéo :

Mon point de vue, que j’ai défendu avec passion, c’est que le résultat étant faux, il faut trouver le “truc”. Je regarde donc la présentation comme quand on me fait un tour de magie et qu’on cherche le truc.

Le résultat est faux à l’évidence, puisque le résultat évident est que la liste tend vers l’infini, et ne peut donc absolument pas être une fraction négative !

J’avais plusieurs hypothèses sur les “erreurs” de raisonnement mais je disais à mes interlocuteurs qu’on ne peut surement pas faire ce genre d’arithmétique avec des listes aussi “caractérielles”.

Ce qui m’a étonné, c’est que d’autres interlocuteurs pensaient que le résultat est “acceptable”.

Bon, JP a finalement trouvé cette explication : fin du match 😉

http://www.slate.fr/story/82545/somme-infini-chiffre-negatif

(enfin quoi, on voit bien dans la première vidéo qu’il se moque de nous, non ? 😉 )

 

Ce qu’apple nous cache… et qui est devant notre nez !

Les Macbook air 13 pouces ont la même surface d’écran que les macbook pros 13.

Je sais bien que parfois, il y a des illusions d’optiques, mais là, ça m’étonnait quand même.

Vous trouvez vraiment que les deux tailles d’écrans sont les mêmes ?

MBA

MBP13

En fait, la taille de l’écran est peut être la même, c’est la taille de l’ordinateur qui n’est pas la même (7% de surface en moins pour le MBP)

Vous me direz : on s’en fout.

Peut être (c’est ce que me dit ma femme en tout cas 😉 ), mais je ne comprends pas pourquoi :

Apple ne communique pas sur un avantage significatif pour le Macbook pro

Aucun journaliste à ma connaissance n’a parlé de ça.

On nous cache tout !

 

Ces appareils qui nous modèlent

Le langage est un moyen de communication (je sais, c’est pas une découverte)

Notre maîtrise du langage nous permet d’exprimer avec plus ou moins de précision de qu’on pense, ce qu’on veut faire, …

Mais, les linguistes le savent bien, le langage agit aussi dans l’autre sens : le langage modèle notre façon de penser.

Ainsi, la construction du langage influe sur notre façon de réfléchir et de voir le monde. Exemple : la pensée de japonais ou de chinois est influencé par la construction par idéogramme, de même que notre pensée est orienté par notre construction phonétique.

Pourquoi est-ce que je parle de ça ?

Parce que ce qui est vrai pour le langage est vrai également pour ces appareils qui nous entourent, et qui impactent notre communication.

Les outils de communication : le mail, le chat, Facebook, Skype, foursquare, twitter…

Et les appareils bien sûr : ordinateur, tablette, et encore plus smartphone, et bientôt les google glasses…

Alors, quels sont les impacts de tout ça sur notre communication ?

J’étais au resto, et en face de moi, deux filles assises à la même table ne se parlent pratiquement pas, et passent le repas à chatter sur iphone…