L’incroyable ascension de Criteo

Critéo, c’était une petite startup de 30 personnes il y a 3/4 ans.

C’est aujourd’hui une boite de plusieurs centaines de personnes, qui prévoit encore 200 recrutements, présent dans 30 pays, qui fait un chiffre d’affaires en centaine de millions d’euros.

Wouaou ! C’est incontestablement la plus belle startup Française !

Bravo à l’équipe, aux équipes R&D, Marketing, opérationnelles, Commerciales.

C’est un vrai challenge de gérer une telle croissance.

J’étais invité ce soir pour l’inauguration de leurs nouveaux locaux.

J’ai pu ainsi croiser Fleur Pellerin, venu saluer le fleuron de notre technologie.

Bon, j’ai appris le même jour qu’on avait un retour de la taxe google et d’une taxe spéciale e-commerce… L’envie de financer les boites en difficultés par les boites de la nouvelle économie n’est pas éteinte, il va falloir se battre !

On a déjà parlé à ce propos de l’inepsie de vouloir renflouer la marine à voile par une taxe sur la marine à vapeur. L’image est bonne.

J’ai pu échanger avec différentes personnes de chez Critéo.

Pour eux, leur force, c’est la focalisation sur ce métier.

Mais c’est quoi leur métier ?

Et bien, d’après ce que j’ai compris, leur coeur de valeur, c’est ce métier d’intermédiaire, entre les boites qui proposent des espaces publicitaires et les annonceurs.

Une autre façon de le dire, c’est de dire que le coeur de valeur est de transformer le CPM en CPC.

Cela va donc bien au  delà du retargetting.

Criteo pense par exemple proposer des publicités pour des clients qui ne sont jamais venu sur le site.

Comment ? Et bien en achetant des données, permettant de cibler les internautes.

Sur la focalisation donc, les équipes de Critéo sont bien plus nombreuses que les équipes de Facebook sur le même sujet.

Et oui, Facebook a beau être très gros, ils ratissent très large, et ne peuvent pas mettre les mêmes moyens que ce que fait Critéo sur son métier.

Il s’agit donc bien d’une course. Critéo doit continuer à se développer très vite et très bien, pour garder son avance.

7 commentaires

  1. En effet, belle société Criteo !

    Petite coquille dans l’orthographe : assention –> ascension.

    Bonne continuation pour le blog.

  2. @Hubert> Oui, je m’en suis rendu compte et j’ai corrigé. Ah je devrais prendre plus de temps pour relire avant de publier…

  3. Intéressant de voir une telle croissance. Mais, je serai moins serein que toi quant à leur avenir. Avec l’évolution du marché et les Adexchanges, j’ai peur qu’ils aient sérieusement besoin de se remettre en question pour plus de transparence & toujours plus de performance !

  4. @Violette> De quelles évolutions du marché des Adexhanges parles tu ?

    Sinon, je suis bien d’accord, ils doivent aller très très vite, et en étant plus gros, évoluer vite n’est plus si facile que quand on est 30.

  5. J’ai pas trop de crainte pour criteo sur les Adex, cela fait longtemps qu’ils ont investit le milieu des Adex et RTB avec des moyens conséquents 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.