T’as quoi dans le cloud ?

C’est le cloud du spectacle.

Bon, ok, j’arrête 😉

Le cloud, le nuage, c’est l’idée de déporter des services sur Internet.

Plus besoin de mettre ses applications en locale, plus besoin d’avoir des serveurs chez un hébergeur :

vos applications sont accessibles, depuis votre ordinateur, en général via le navigateur, mais pas toujours.

Bon, l’exemple que tout le monde connait, c’est GMail, ou tout autre service de messagerie en ligne. Personne ne s’occupe ni de l’application, ni des serveurs ni des données. La boite qui met à disposition le service Cloud s’ocupe de tout.

Un autre exemple intéressant de service Cloud, c’est DropBox.

Je ne sais pas si vous connaissez, c’est un service assez bien fait, de partage de dossiers en mode cloud justement.

Le service est accessible depuis internet, mais également via une application, qui permet d’étendre les fonctions natives du système d’exploitation.

Une fois qu’un dossier est partagé, l’ensemble des fichiers du dossier partagé sont mis à jour, sur tous les ordinateurs de tous les utilisateurs ayant une vue sur ce dossier.

Super commode pour travailler à plusieurs, et bien plus évolué qu’un simple FTP.

Mais on peut voir les choses différemment : finalement, Dropbox propose un service d’assez bas niveau : le partage de dossiers.

D’autres services proposent de partager une application. Exemple : Wimi.

Wimi est un service dans le nuage donc, qui propose tout un tas d’outils pour travailler sur des projets partagés.

On peut gérer les dossiers des projets, les documents, les calendriers, les listes des tâches, le reporting du temps passé…

J’ai un peu joué avec, ça a l’air plutôt bien fait.

Bon, pour revenir à mon article, vous voyez maintenant ce que je veux dire : pour un même problème, on peut voir le cloud de différentes façons. Pour gérer un projet par exemple, on peut juste se servir de Dropbox, et partager différents documents ; Ou alors on peut se servir d’une application en ligne, comme Wimi.

2 commentaires

  1. J’enfonce le cloud ?

    Ok j’arrête 2.

    J’ai utilisé dropbox. Effectivement c’est super intuitif, applications android, on ne s’occupe de rien, etc.

    Mais sauf erreur de ma part il n’y a pas de gestion de droits sur les dossiers. Quand on a des salariés, c’est vite problématique.

    Du coup maintenant c’est : NAS en local (Synology), accès depuis l’exterieur et sauvergarde AmazonS3 tous les jours et cela tourne très bien.

  2. Bonjour Sylvain,

    En effet, il existe une multitude d’outils Cloud. Le plus important est de trouver celui qui correspond à vos besoins. Wimi a été développé dans l’optique de répondre aux besoins des entrepreneurs et PME, contrairement à Dropbox qui n’est pas une vraie application professionnelle.

    Wimi propose par exemple la gestion des droits sur les dossiers.

    L’avantage de Wimi est aussi que vous n’avez besoin d’aucun serveur en local, ni coût de formation et d’entretien quelconque. Ainsi, vous pouvez consacrer tout votre temps à des activités qui créées de la valeur pour votre entreprise et utiliser Wimi pour booster la productivité de vos équipes.

    Baptiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.