Le bêtisier e-commerce de l’été !

Cet article est écrit par Christophe Davy, dirigeant de Brand Online Commerce, qui est « l’invité permanent » de François sur ce blog.

présentatrice bêtisier tf1

Ce qui est top quand le taulier du blog est en congés et qu’il l’a annoncé, c’est qu’on peut rédiger des billets un peu plus légers et futiles. D’habitude, il les censure dès que ce n’est pas structuré, documenté et validé à 200% (il est très dur, François…), mais là, sur son bateau, il est piégé !

Voici donc l’occasion pour moi de vous faire un post collant parfaitement à l’ambiance estivale : le bêtisier e-commerce de l’été !

Et on commence par le plagiat invraisemblable découvert sur un blog d’une grosse entreprise du e-commerce, Arvato, qui a repompé sans vergogne des publications de nombreux blogs e-commerce, dont le nôtre (nous avons trouvé deux articles repris avec de très légères modifications). Bien sûr, c’est la faute à un rédacteur externe…

On continue avec ce magnifique lien commercial sur Google, en réponse à la requête « Very Irresistible » (un des parfums best-seller de Givenchy) :

lien google very irresistibleIl vante la personnalisation (gravure) des flacons de parfum. Oui mais voilà, pas de trace d’une telle offre sur la boutique en ligne en question…

J’aime aussi beaucoup la page d’attente actuelle du site Le Tanneur, qui est en cours de rénovation. Comme il est de coutume, il est possible de laisser son adresse email pour être prévenu de la sortie du nouveau site :

saisie email le tanneur

Mais là, ça ne fonctionne pas ! On obtient ce message d’erreur dans une page toute blanche (et on se demande quel stagiaire qui a fait la recette de cette page d’attente…) :saisie email le tanneur - message erreur

[ MàJ du 03/08 à 12h40 : la vie, c’est simple comme un post sur un blog… La saisie de l’email sur la page d’attente du site Le Tanneur fonctionne ! ]

Enfin, en ce 3 août 2011, soit 1 semaine (déjà) après la fin de la période officielle des soldes, il est intéressant de constater, sur la requête « soldes » dans Google, à quel point certains sites de e-commerce ont une notion très extensive dans le temps du système (pourtant très légal et très réglementé) des soldes. A moins que les responsables SEM de ces sites soient partis en vacances sans les codes d’accès Adwords…

Et vous, une petite coquille sur le net à nous faire partager ?

NB : Tout ça juste pour pouvoir mettre la photo d’une blonde dans un article… François, revient !

9 commentaires

  1. @Victor
    Oui, il y a quelques différences de dates sur certaines zones, notamment les zones touristiques.
    Mais je n’ai pas lu cette information dans les textes des liens commerciaux… 😉

  2. Bonjour,

    Concernant les soldes, que je sachet on peut bien profiter de 15 jours à dates choisie, donc rien ne prouve que ces sites soient hors la loi.

  3. @Tanguy

    Les sites en question ne sont concrètement pas en soldes. Mais ils communiquent sur le mot solde, pas seulement en achetant la requête, mais explicitement dans les textes des annonces payantes.
    Et ça, je ne suis pas sûr que ce soit légal.

    Mais effectivement, s’ils utilisaient leur droit aux soldes flottants, ils pourraient afficher leur produits en solde avec mention de la période.

  4. Les dates de soldes sont gérées par départements.
    Nous savons tous que les soldes c’est une grande histoire obscure, devenue un très juteux business, pour les grandes franchises, qui font parfois jusqu’à 35% de C.A durant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *