OVH – Sold out !

Etonnant, OVH a fermé ses ventes de serveurs :

OVH Sold out

Le service commercial dit qu’on peut s’inscrire sur une liste d’attentes, et que, tant qu’ils n’ont pas trouvé de solution, ça va rester comme ça.

J’aimerais pas être commercial chez OVH, surtout pour la part variable 😉

Et quel est le pb ?

Ce qu’explique OVH, c’est qu’avec le renouvellement des offres, le fait qu’il n’y est pas de Setup et pas d’engagement, les clients basculent, des anciens serveurs vers le nouveaux.

Mais c’est pas étonnant ça !

C’est plus étonnant qu’OVH n’ai pas anticipé ça…

8 commentaires

  1. C’est exactement ça, j’ai vu passer un article assez détaillé là-dessus. ça ne coûte quasiment rien et c’est très simple de basculer vers de nouveaux serveurs, du coup il y a une file d’attente de malade pour les vrais nouveaux clients pour installer les serveurs dans les baies.

    ça a visiblement était sous-évalué et pour le moment ils doivent rattraper le retard.

    Les explications officielles sont d’abord apparu là :
    http://forum.ovh.com/showthread.php?t=91575
    puis là :
    http://www.ovh.com/fr/a1186.pourquoi_sold_out

    “Alors au lieu de vendre les serveurs, pourquoi « sold out » ?
    Le but de « sold out » est de finir la livraison et de rattraper le retard des commandes qui nous ont été passées en août et septembre. Puis de se poser quelques semaines, prendre du recul, réfléchir en interne, et avec les clients, pour trouver une nouvelle mécanique commerciale qui nous permettra d’arriver à 200 000 serveurs, puis 300 000 serveurs puis un jour à 1 000 000 de serveurs.”

  2. Je ne pense pas que les « commerciaux » chez OVH fonctionnent à la commission.

    Il est très difficile d’obtenir un serveur dédié en s’inscrivant sur cette fameuse liste d’attente. Aucune date de reprise des locations n’a été annoncée. Elle le sera quand OVH aura « trouvé une solution » à ce problème de renouvellement de gamme qu’ils ont eux-mêmes généré et qui a débouché sur des locations records en août avec l’abandon d’autant de serveurs au profit de la nouvelle gamme.

    L’été a été particulièrement pénible pour les clients d’OVH : le piratage de leurs données personnelles, le fiasco du lancement des nouveaux Kimsufi 2G (deux mois d’attente avant la livraison des derniers serveurs), l’attente prolongée de livraison des autres gammes qui finalement a débouché sur ce sold out.

    Si OVH pouvait se permettre des ratés dans des domaines périphériques de son activité (le cloud grand public comme hubiC, la téléphonie IP ou l’ADSL, etc.), la location de serveurs dédiés représente le gros de son chiffre d’affaires. Cette situation est donc à juste titre surprenante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *