Dropbox, la boite qui ne s’est pas laissée rachetée par Steve Jobs

Intéressante cette vidéo  :

Ce jeune gars est le patron de DropBox.

Steve Jobs voulait acheter cette boite, pour exploiter la technologie pour son iCloud.

Dropbox a simplement refusé, refusé de devenir une « simple feature » pour Apple, et pour poursuivre sa route, son « rêve d’entrepreneur ».

Bon, il faut dire que la boite va plutôt bien, avec 50 millions de comptes, 240 Millions $ de revenus, pour 70 ingénieurs… Not so bad ;).

Bravo pour le courage de ce véritable entrepreneur, quelque soit la suite de l’histoire.

Je connais un gars, qui avait monté une startup en 1999. quelques mois après la création, une grosse société française lui propose de le racheter, pour 150 Millions d’euros. La boite ne valait rien à l’époque. Le gars a refusé, la boite a ensuite fait une levée de fonds, c’est faite racheté par une boite qui a coulé, et finalement, mon copain a tout perdu… Après avoir refuser une offre qui aurait fait de lui quelqu’un de vraiment très riche.

Je lui ai demandé : pourquoi avoir refuser ?

Il m’a dit : on n’avait pas eu le temps de « jouer » ;). Pas de regret !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.