Le génie va d’échecs en succès

Steve Jobs est l’une des rares personne qui m’a vraiment impressionné.

C’est, à mon sens, un des très rares chefs d’entreprise « visionnaire ».

C’était un vrai créatif.

C’est quoi un visionnaire ?

C’est quelqu’un qui « sait » avant l’heure ce qui va marcher, ce qu’il faut faire.

C’est vrai et c’est faux.

Steve Jobs n’a surement pas eu que des succès !

Le Lisa a été l’un de ses premiers échecs.

Mais tous les ingrédients du Lisa ont permis de créer le Macintosh.

Ensuite, il y en a eu d’autres : le Newton par exemple, ou le Next.

Autre exemple plus récent qui m’a marqué : j’ai revu la vidéo de présentation du premier iPod.

Et bien Steve Jobs insistait à l’époque sur la connexion FireWire. Plein d’avantages évidents par rapport à l’USB, bien trop lent d’après Steve Jobs.

Pourtant, l’iPod changera bien vite pour une connexion USB.

Avantage clé de l’USB : cela permet d’adresser un marché bien plus vaste, au delà des seuls Macs.

Ces exemples sont à mon sens super intéressants. Steve Jobs était humain, avec une démarche d’essai – erreur.

Il avait certains éléments structurant et presque intangibles dans sa vision :
Faire que l’ordinateur quitte son aspect technique pour se transformer en appareils beaux et orientés usage.

Après, le reste est du tâtonnement, une suite d’essais / erreurs.

Tout cela a donné une très belle aventure industrielle, avec ces dernières années d’incroyables succès.

Alors, bien sûr, le gars avait aussi ses côtés sombres.

Mais je pense qu’il a énormément apporté à l’univers digital.

Et je pense que certains domaines seraient beaucoup moins avancés sans lui. Oui, sur certains sujets, il a bien changé le monde.

Alors, qui sera le ou les prochains inventeurs de ce niveau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.