Le pouvoir du buzz

Discussion avec un hébergeur ce soir :

« L’affaire DSK fait chauffer les serveurs, plus encore que le stunami du Japon »

Cette histoire n’est pas drôle, mais je trouve ça « intéressant » cette vue du sujet, sous un angle complètement orthogonal.

Pour les hébergeurs, l’enjeu, dans de tels moments, c’est de tenir la charge. Les pics d’audiences peuvent atteindre des sommets impressionnants, qui n’ont rien à voir avec le trafic normal d’un site !

C’est un sujet général du Web, bien connu pour le e-commerce au moment des grandes opérations commerciales : Noël, les soldes, …

Un commentaire

  1. Un poit de repère : la 11 septembre 2001, le trafic Internet a brusquement augmenté de 30% à l’annonce des attentats. On se souvient des lenteurs du réseau et aucun site de news ne supportait la charge.
    Plus récemment (juin 2010 ?), l’annonce de la mort de Michael Jackson a fait à nouveau bondir le trafic Internet mondial… A nouveau de 30%, si, si !! Le réseau était-il aussi lent que 10ans plus tôt ? Heureusement pas (notamment parce que le trafic était plus diffus, sur des sites de video…). Ca montre néanmoins les progrès de l’infrastructure du réseau.
    Mais on s’éloigne un peu des questions purement e-commerce là…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.