Management du board

Très tôt dans ma vie professionnelle, on m’a expliqué que le management était un exercice dans plusieurs directions : vis à vis des personnes qu’on manage bien sûr, mais également par rapport à « ses frères » (management horizontal) et de ses pères.

Quand on est CEO, les pères, c’est le board (le conseil d’administration, ou équivalent) et les investisseurs.

Il faut donc manager tout ce monde là.

La théorie est simple : bien manager un board, c’est être clair, avec un bon niveau de communication (ni trop de détails, et suffisemment de concrêt…), des infos fiables (dire ce qu’on fait, faire ce qu’on dit) et surtout, n’annoncer que des bonnes nouvelles.

Maintenant, la réalité !

Bien sûr, on doit « border » les choses, en s’arrangeant pour que les éléments clés (infos importantes, décision à prendre…) soient négociées avant la réunion formelle.

La question que je ne trouve pas simple est la suivante : comment gérer les objectifs, entre le board et les équipes ?

Je m’explique.

On doit annoncer au board plutôt des bonnes nouvelles. Il apparait donc comme logique d’être prudent, et d’annoncer des objectifs en retrait, par rapport à ce qu’on pense être réalisable.

Maintenant, on a donc annoncé au board des objectifs « raisonnablement prudents ». Comment gérer ces objectifs par rapport à l’interne de l’entreprise ?

Si on prend ces objectifs pour l’interne, on vient juste de « s’assoir » sur sa marge de sécurité.

On doit donc avoir, en interne, des objectifs légèrements suppérieurs.

Comment faire ça ?

  • En étant « transparent » et expliquant qu’on a des objectifs prudents vis à vis du board, mais qu’on se doit de faire mieux ?
  • En « cachant » aux équipes les objectifs annoncés au board, et en fixant donc des objectifs plus élevés ?

Je dois vous le dire, j’ai pas trouvé de réponse satisfaisante à cette question !

4 commentaires

  1. Pourquoi ne pas annoncer a son board des objectifs ambitieux mais en insistant sur le fait qu’ils soient ambitieux. De meme alors avec les equipes.

  2. @Julien> Parce qu’alors tu ne te gardes pas de marge de sécurité.
    Le board ne retiendra que les chiffres, pas la sauce autour !

  3. Pour ma part, j’ai opté pour le mode « coopératif » et je ne laisse pas l’option. Je donne les objectifs « prudents » au board, et en interne j’explique quels sont _mes_ objectifs, qui eux sont supérieurs, et comment on y va, je ne laisse pas de place au doute.

    Par contre, ça ne peut marcher qu’avec la bonne équipe qui sait être dans un mode coopératif, mais y a-t-il de belles réalisations sans cela ? C’est là le vrai souci, bien s’entourer et durablement…

  4. Это вы про кровельные материалы? в
    если вы про Центральный регион , то это можно купить в покров-центр.
    Отливы можно купить там, причем даже мелким оптом.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.