Tout savoir sur les aides à la création d’entreprise – La carte

Vous voulez créer une entreprise ?

Vous cherchez à vous y retrouver parmi toutes les aides, subventions et autres JEI CIR… ?

Il vous faut alors la carte Métro startup !

Cette carte vous permet de tout savoir avec une présentation sympa sous forme de plan de métro !

C’est fait par un gars très sérieux, Antoine Vialle, spécialiste de tous ces modes de financements !

Pour acheter la carte, c’est par ici.

Au passage, je ne peux que vous recommander de lire l’excellent guide du démarrage des startup, de Olivier Ezratty

5 commentaires

  1. Je ne doute pas un instant de la qualité de la carte, par contre je ne peux m’empêcher de constater qu’en matière de simplification « Y a encore du pain sur la planche » … et après on s’étonne que les startup naissent ailleurs qu’en France …
    Kafka à coté de notre adminiscratie, c’est du gâteau 🙂

  2. C’est fait par un gars très sérieux, Antoine Vialle C’est possible mais 90€, tes dingue ou quoi ? Affiche non plastifiée Pack de 5 posters plastifiés 199,00 € (-50%) 99,50 €
    Même 14,50 € pour une indication c’est pas possible …

  3. Bonjour,

    Pour acheter 5 posters à 99,5€ , il faut vraiment une bonne équipe en recherche de fonds 😉 C’est plutôt fait pour les incubateurs. Ils sont d’ailleurs plastifiés pour être affichés à l’année à l’entrée, à côté de la plante verte et de la machine à café, et motiver des échanges entre porteurs de projets.

    Pour les entrepreneurs, l’idéal, c’est le poster à 14€50 qui permet :

    1) de discuter d’égal à égal avec les coach d’incubateurs, les consultants en levée de fonds , etc. sur le sujet : « quelles aides pouvez-vous m’aider à obtenir ?  »

    2) de ne pas trop gréver son budget (c’est le prix d’un poster en supermarché, d’un repas au restaurant, moins qu’un livre professionnel, et cela rapporte plus que 3 séances de cinéma…)

    3) d’économiser beaucoup de temps sur des sites spécialisés (APEC, etc.).

    Bref, le poster n’est pas vital, mais apporte du confort et du temps à l’entrepreneur surbooké.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *