La fin du combat pour Flash, mais quel avenir pour HTML5 ?

La news est tombée pendant les vacances : Adobe arrête de supporter Flash sur Android.

Plus de Flash sur Android, et bien sûr toujours pas de Flash sur les terminaux mobiles Apple : une bonne partie du Web doit maintenant se débrouiller sans Flash.

Plus intéressant encore est la raison de cet abandon : Adobe reconnait que l’avenir est du côté du HTML5.

La messe est donc dite : le Flash va disparaître, et être remplacé par les technologies incluses dans le HTML5.

Tout serait simple si…

Si le HTML5 avançait bien. Ce qui n’est pas du tout le cas : aux dernières nouvelles, les équipes se disputent, ce qui va rendre le processus de normalisation plus lent et plus complexe…

Aujourd’hui, rien ne garanti qu’on arrive dans les temps, c’est à dire en 2014, avec une norme bien aboutie.

Ce qui est a peu près clair, c’est que ce sont les éditeurs de navigateurs qui font principalement évoluer les choses : Google, mozilla, Microsoft, Apple.

Bon, concrètement, il ne me semble plus très raisonnable de démarrer un site avec des composants Flash. Le HTML5 est de rigueur !

Les agences vont devoir accélérer leurs mutations, et, surtout, on attend des outils d’éditions HTML5 à la hauteur des enjeux.

A suivre de prêt !

4 commentaires

  1. Plus de Flash sur Android, comme sur les mobiles Apple … de là à dire que le format Flash est mort c’est allez un peu vite ! Raccourci pris assez souvent et dont on a beaucoup parlé l’année dernière, à peu près à la même époque 🙂 Certes c’est un coup dur pour la communauté Flash, mais ce langage restera utilisé pour bien des fins et les nombreuses ressources disponibles continuerons d’être exploitées encore longtemps. Le devenir du web est fortement lié aux terminaux mobiles, mais pas seulement 🙂

    1. Bien parlé, j’aime votre optimisme. Il faut néanmoins reconnaitre que si les développeurs ne trouvent pas un moyen simple de dupliquer les création en flash vers le format HTML pure, je doute que les designers continuent à créer en flash … au vu de l’explosion des tablettes et de l’attrait marchand de ces consommateurs un peu particuliers …

      1. J’ajouterais que je fais partie de la minorité de ceux qui veulent encore y croire. D’autant qu’il y a d’excellents outils pour en profiter, je pense à SILEX (Silex labs pour concevoir des sites en flash que je viens de découvrir) et la tablette Blackberry Playbook que j’utilise depuis 1 an et qui execute remarquablement le flash …

  2. Adobe à arrêter le Flash Player pour mobile car il n’est pas adapté au tactiles et autres fonctionnalités Mobiles. C’est pour cela qu’ils ont basculé sur adobe air mobiles. Ce dernier permet d’utiliser toutes les fonctionnalités d’un smart phone (tactile, gesture, geolocalisation, sms..Etc)

    Il faut arrêter de croire que le Flash est mort sur mobile, au contraire il a évolué.

    Sinon on voit apparaitre des outils pour convertir du flash en html5.

    Après le flash et l’html5 n’ont pas les même fonctionnalités et se complètes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *