Concours du « meilleur programmeur »

Je suis tombé sur cet évènement : le concours du meilleur programmeur.


Super initiative, qui permet de mettre en valeur le métier de développeur.

Le hic, c’est que le critère pour gagner c’est la vitesse… Et comme le dit fort justement l’un des vainqueurs, ce critère n’est pas le seul à prendre en compte.

Je me mets à la place des organisateurs : l’avantage de cette mesure, c’est qu’elle est objective et facile à mesurer.

Par contre, dans un « vrai » projet, la capacité à comprendre le besoin, à échanger avec ses collègues, a faire du code lisible et réutilisable, et donc à réduire la « dette », tout ces critères sont extrêmement important.

Je me demandais si l’objectif de ce concours ne traduit pas une vision déformé du métier ? Un bon développeur doit développer très vite, point barre.

J’en discutais ce midi avec l’équipe.

Il semble que le modèle Hackathon soit bien plus intéressant : ça prend en compte la créativité, la réponse à un besoin métier, …

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *