Un site original : Zara

Zara propose une page d’accueil avec une vidéo plein écran  :

Home Zara

C’est très joli, mais c’est cela alourdi énormément le poids de la page.

Remarquons sinon a quel point la page est dépouillée, simplifiée.

La page catégorie :

Page catégorie

Toujours très sobre, et encore plus original !

Plusieurs éléments marquants :

  • Le défilement n’est actif que pour la partie centrale avec les produits. Le menu de gauche et la colonne de droite restent fixes.
  • Les filtres sont traités via une popup
  • La taille des photos est inhabituel : en fait on verra que la taille des visuels est la même sur la page liste et sur la page produit

La page produit ne l’est pas moins (originale) :

Page produit

En fait, sur cette page produit, on a pratiquement la même mise en page que sur la page liste : les photos défilent verticalement, avec deux colonnes fixes à gauche et à droite.

Bon, après avoir vu le panier, j’ai voulu tester le processus d’inscription et d’achat :

Inscription

Tout se fait dans une popup.

Mais je n’ai pas pu aller très loin, je n’ai pas réussi à passer l’étape du formulaire d’inscription (!).

Au final, mon sentiment est que le site est allé bien trop loin dans le travail créatif, laissant de côté les réflexions sur l’efficacité.

6 commentaires

  1. Sur le fond je suis bien évidemment d’accord avec toi. Cependant, la marque est si forte que le travail créatif sert l’esthétique et donc la transformation. Je pense qu’il y a très clairement deux types d’acteurs e-commerce : La marque et le multi-marques. Le multi-marques doit bien faire attention à son fonctionnel, sa conception globale car il est en concurrence avec tout un tas de site similaire, au catalogue similaire. Le site de marque lui, est par définition unique. Il bénéficie d’autres attributs qui font que l’internaute est plus souple (livraison sur le point de vente, showroom produit, etc..). Difficile donc de les analyser de la même manière. Non ?

    1. oui tu as raison de faire cette séparation

      maintenant, quand on ne peut même pas créer son compte pour cause de formulaire buggé, cela impacte le taux de transfo, qu’on soit une marque ou pas !

      1. Et au passage, on ne peut pas se servir du panier comme wishlist… une fois que les produits sont dedans, on ne peut pas cliquer sur les visuels ou intitulés pour retourner sur les pages. Moins grave que le formulaire buggué mais gonflant pour l’acheteur !

  2. Vous remarquerez également que les fiches produits changent régulièrement d’url! (notamment lors de réaffectations des produits dans des catégories de promo etc…)
    On peut imaginer que Zara ne mise pas tout sur le SEO mais même au niveau de l’internaute c’est assez moyen (mise en favoris par exemple)

  3. De plus en plus de site e commerce, notamment dans le prêt à porter, tendent à « casser » certains codes et à sortir des standards de vente en ligne pour se focaliser sur l’aspect graphique et « identité de marque ». Pour certains ce choix peut se comprendre notamment quand le positionnement est plutôt orienté haut de gamme. Dans ce cas je pense que l’acte d’achat peut se teinter plus facilement d’un côté « expérience d’achat ». Si le côté épuré me semble plutôt intéressant car cela doit permettre de focaliser l’attention sur les éléments essentiels (ce qui nécessite un gros travail de préparation en terme créatif, voir le billet sur le responsive design et le design mobile), en revanche il ne faut pas se tromper de cible. J’ai peur que pour Zara, effectivement le curseur ait été placé un peu trop loin dans l’aspect graphique, sauf si il s’agit d’un prémice à une stratégie de marque nouvelle.
    Quant aux bugs techniques, c’est difficilement compréhensible venant d’une marque avec un tel poids…

  4. Au delà du fait que c’est un site réalisé sur WebSphere Commerce, ma plate-forme favorite – Car extrêmement complète et puissante – je trouve intéressant qu’une plate forme Java/J2EE d’un editeur puisse permettre cela (laisser la créa œuvrer). De plus c’est la même plate-forme pour tous les pays (Multi-cultural management).
    Bon pour le bug, c’est pas top, un pb au niveau des tests fonctionnels ? Besoin d’un consultant chez ZARA ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *