Panne sèche: mais comment pourrait il en être autrement ?

Ceux qui me connaissent savent que je bosse « naturellement » plutôt beaucoup.

Et cette charge ne m’a jamais empêchée de blogger. C’est devenu, au fil des ans, comme une habitude : j’ai une « tâche de fond » qui tourne, et j’identifie dans la journée un bon sujet.

Toujours en tâche de fond, le sujet muri, et le soir, l’article « sort tout seul ».

Mais là, je bloque.

Pourquoi ?

Parce qu’en ce moment, ma charge explose. Je fais des très très grosses journées.

Bon, et bien, tout simplement, après une journée de 14h, je suis relativement « vidé » et j’ai pas le courage d’écrire un article…

Je vous promets d’essayer de reprendre le rythme mais je ne promets rien 😉

A suivre !

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *