J’entends

Vous avez déjà eu un manager qui en réunion vous dit : » j’entends »

Bien souvent, quand on dit ça, ça veut dire :

J’entends, mais je ne suis pas d’accord.

Et comme les autres personnes ne sont pas « plus bête que la moyenne », ils entendent :

Je ne suis pas d’accord

En fait, je pense que cette « pirouette » est bien trop superficielle, et surtout bien trop galvaudée par toutes les écoles de management.

Les managers, et autres consultants en abusent… et le truc est usé.

Alors, évitez 😉

3 commentaires

  1. Allez j’endosse mon costume d’avocat du diable.
    1) La meilleure chose que nous puissions avoir lors de séance de travail ou nous présentons qqlchose de « tricky » c’est avoir du feedback. La pire est de ne pas en avoir.
    2) Donc la personne réagit « J’entends » et nous en vieux renard nous comprenons « Cause toujours », toujours en fin renard nous « relançons » : « Merci de votre attention, je crois percevoir un désaccord, dans la mesure ou le sujet est important, il est important que nous identifions les zones de risques et peut être aie je manqué un point important »…
    3) l’ancien que je suis, préfère toujours aborder les points de conflits tôt que de les laisser pourrir dans un coin, … 🙂

  2. pr ma part, quand je l’ai entendu (souvent..) , c’etait plutôt dans le sens : »oui c’est très intéressant, mais on ne peut pas le faire question : budget/priorité/temps restant dans le projet/promesses que j’ai pu faire à d’autres gens de l’équipe/pas envie de faire bouger les choses (rayer la mention inutile)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *