Google Shopping évolue et devient payant

Ce n’est pas une petite nouvelle !

Google Shopping évolue.

Première évolution, et pas une petite évolution : Google Shopping va devenir payant.

Deuxième évolution : la présentation des produits sur les résultats de recherche va être modifiée.

Présentation actuelle :

Demain, le moteur de recherche devrait supprimer le bloc issu de Google Shopping (qui était gratuit donc), et le remplacer par un bloc, sous le bandeau de publicités, contenant les produits enregistrés sur Google Shopping :

Ces changements devraient intervenir assez vite aux US, puis dans le monde dans les mois à venir.

C’est donc un sacré changement, et cela met en évidence la pression qu’à Google sur l’augmentation des revenus, et des risques que cela lui fait prendre.

En effet, la partie référencement naturel devient de plus en plus petite, et en bas des pages. En « poussant un peu le trait », Google devient une grosse page pleine de publicités.

Bon, la situation de Google est clairement de plus en plus en situation d’abus de position dominante, puisque Google favorise son moteur de shopping, intégré à la page de recherche, et défavorise donc les autres moteurs de shopping, quelque soit leurs qualités.

Les articles qui en parlent :

(via Alexandre)

17 commentaires

  1. Malheureusement pour les autres moteurs de recherche cette évolution paraissait évidente dès le lancement de Google Shopping.

    Il est fascinant de voir combien la nouvelle page fait presque penser à une page d’Amazon.
    A quand une Google Market Place? 🙂

    Ou pire un Google Store ! 🙂

  2. Il fallait s’attendre qu’à un moment Google Shopping aurait des fonctionnalités payantes.

    Cela va encore renforcer sa position dominante et surtout réduire la présence du référencement naturel.

    Le coût du e-commerce va encore croître 🙁

  3. Google était le seul acteur important à proposer un tel service « gratuit ». Je comprends sa politique, car financièrement ils doivent aussi réaliser du profit. C’est juste que je pensais que Google était capable de faire la différence en proposant son comparateur gratuitement, ce qui aurait été grandement en sa faveur pour inciter les marchands à l’utiliser.

    Avec ce retournement de situation, quitte à payer… il est bien possible que les marchands préfèreront miser sur Leguide plutôt que Google.

  4. @Webbax> Oui, et surtout, cela met encore plus en avant le côté abus de position dominante, ils vont finir par se prendre un antitrust dans le nez !

  5. @françois >Oui et autant j’aime l’état d’esprit fondateur du Google « open source » et anti trust… autant ils deviennent exactement à la fois un trust et commercial !! Enfin, nous sommes sur le web après tout, les modes vont et viennent 😉

  6. Google possède le plus de donnéesque n’importe quelle entreprise, sa position à l’instar de Facebook est de monétiser tous ces services en collant e la pub ciblée partout car leur système est pas mal.
    Quand on voit çe qui pouvait être reproché à Microsoft dans les années 90, c’était du pipi de chat par rapport à Goolge ou Facebook.
    Perso je trouve l’intégration de Google shopping n’a jamais été à l’avantage du comparateur car très anarchique et surtout ce n’a jamais été valorisé comme un ervice indépendant.
    L’outil trouvait son succès dans la gratuité, ce qui risque vider de son intérêt le comparateur.
    Espérons que nous conservions un moteur de recherche performant.

  7. Cela me rappelle un autre Post de François sur Apple… J’adhérais a fond il y a 20 ans à la pub d’Apple « Think different »… ayant moi meme rejetté dès la sortie de mon école toute idée d’utiliser un IBM PC, le Dos… et la pale copie du mac avec windows me faisait rire… Apple était l’inventeur fou, qui bravait le conformisme… et 15 ans plus tard, je n’appréciais pas du tout de ne pas pouvoir exporter de la musique acheté sur Itunes… Apple était devenu ce contre quoi il se battait. Classique.
    C’est le tour de Google, qui avait créé un outil tellement extraordinaire… et dont l’éthique était a-priori bonne, a ne jamais accepter de tricher sur leur ref nat… Mais avec google shoping et ce qu’il prépare… il n’y aura bientôt plus vraiment de ref nat. Il faudra payer d’une façon ou d’une autre pour être visible.
    C’est choquant lorsqu’on a vécu les débuts du web, mais en même temps, vous connaissez beaucoup de médias ou l’on peut obtenir de la visibilité gratuitement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *