L’aventure de Gmail offline

Le off-line, c’est une nouvelle fonction du web, qui permet d’avoir une application web qui fonctionne avec ou sans réseau.

En mode connecté, l’application a un comportement web classique.

Quand le réseau est coupé, l’application doit continuer à fonctionner, à partir de données stockées dans l’ordinateur.

Initialement, Google a proposé Google Gears. Ce module permettait d’ajouter la fonction de stockage local aux navigateurs.

L’un des sites à utiliser Google Gears fut GMail. Cela marchait, à peu près bien.

Mais la stratégie de Google est de généraliser cette approche, et de l’intégrer au future HTML 5.

Google a donc arrêté le développement de Gears, pour ce réintégrer cette fonctions nativement dans Chrome.

Côté Gmail off-line, on a donc eu une interruption de service, qui a duré quelques mois.

Aujourd’hui, on peut de nouveau réactiver la fonction off-line de GMail.

Chose étonnante, il ne s’agit pas de la même interface que celle de GMail « classique » :

Pourquoi Google a-t-il du développer une nouvelle application ?

Plusieurs hypothèses :

  • Google en profite pour redévelopper, « from scratch » son application de messagerie : l’actuelle version est devenue une usine a gaz.
  • La fonction « off line » est trop impactante, et ne peut pas être intégrée si facilement que ça dans une application web déjà complexe.

A suivre. On verra bien comment les choses vont évoluer.

En tout cas, le off-line est une fonction tout à fait fondamentale pour l’avenir du web en général et du e-commerce en particulier.

Un commentaire

  1. Une des raisons la plus probable est l’utilisation de la version tablette en tant que version offline.

    Si l’on accepte l’idée que la version pour les téléphones androide soit différente de la version webmail on peut admettre qu’il y ait une version tablette.
    Et cette version tablette supportant le mode offline elle devient utilisable sur un laptop (ou un desktop 😉 )

    La question que l’on peut se poser est, Google proposera-il le off line dans l’interface usuelle.

    Réponse dans quelques mois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *