Acheter pas cher pour les gogos

Encore un site qui propose de jouer pour « acheter pas cher » :

Le principe : vous acheter des points.

Avec ces points, vous pouvez enchérir sur le produit de vos rêves.

Chaque enchère monte le prix du produit de 0,01 € et ajoute 20 secondes au temps de l’enchère initial.

Si vous êtes le dernier à enchérir, vous n’avez plus qu’à payer le prix indiqué.

Faisons marcher notre calculatrice :

Prenons le cas de l’iPad, avec une enchère à 96 €.

En sachant qu’un point coute environ 0,6 €.

Pour atteindre 96 €, il a du y avoir 96 * 100 enchères, à 0,6 € l’unité, soit 5760 € de gain, pour le site qui organise ce jeux.

A cela il faudra ajouter l’achat du produit par le gagnant, soit 96 €, on a un total de 5856 € pour un produit acheté 600 €…

au moment ou j’écris ces lignes, il y a un Canon 550, ayant une enchère à 177 €, ce qui représente plus de 10 000 € de gain pour le site !

Vous l’aurez compris, celui qui gagne bien sa vie, c’est l’organisateur du jeux, plutôt bien fait pour coincer les gogos.

Ce jeux me semble particulièrement adictif, car une fois que vous aurez commencé à enchérir, vous n’aurez pas envie que le produit vous passe sous le nez… et plus vous allez enchérir, et plus vous serez motivé pour avoir le produit, parce que si vous le perdez, ce sont toutes vos enchères, bien payées sous forme de points, qui vous sembleront perdues !

Allez, gagnez de l’argent et passez votre chemin 😉

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

18 commentaires

  1. C’est juste le loto réinventé, avec des règles « borderline » mais apparement juste du bon coté de la légalité.

    Ca fait un bail que les premiers sites sont apparus mais on assiste à une flambée de sites dans le genre. Décidément le filon de gogos n’est pas prêt de se tarir ! 🙂

  2. Bonjour,

    Je suis François. J’écris pour le blog Enchère Centime Magazine. Nous traitons de l’actualité du marché des enchères ludiques et regroupons une communauté d’amateurs.

    Pour parler du site pris en exemple, le site « BidFun », il faut tout d’abord savoir que ce site est accessible depuis de nombreux pays, la concurrence y est donc féroce. De plus, il y a pas mal de témoignages plutôt négatifs (notamment d’américains) avec des suspicions d’utilisation de bots qui enchérissent automatiquement sur les enchères. On ne peut évidemment rien affirmer avec certitude mais il y a pas mal de doutes sur ce site.

    Le business model fonctionne mais demande de très gros investissements marketing et il y a de grandes pertes à prévoir sur certaines ventes (notamment au début bien sur). Plusieurs sites américains sont d’ailleurs soutenus par plusieurs millions de dollars d’investissements et ne comptent commencer à gagner de l’argent que sous 5 ans.

    Il est possible de faire de bonnes affaires mais il faut avant toute chose connaître le marché. Le plus important est de ne pas se lancer sur un site d’enchères au centime sans se renseigner où on met les pieds.

    Il faut consulter les avis des autres amateurs, demander si tel ou tel site est sérieux, quelle est sa fréquentation, … La deuxième étape consistera à se renseigner sur les différents trucs et astuces vous permettant d’éviter les erreurs de débutants. Enfin, il faut analyser le site que vous aurez choisi. Apprendre à connaître ses adversaires. C’est avec ce travail que les bonnes affaires seront possible, pas avec la « chance ».

    Pour finir, merci François pour cet excellent blog que je consulte de temps en temps et qui est très intéressant!

  3. Le pire dans tout cela, c’est que n’importe quel programmeur (moi le premier :D) pourra le créer un moins d’une semaine. Juste énorme comme concept, merci le LOTO. Comment acheter un truc super bon marché, en enrichissant un autre au passage. 😀

  4. Il n’y a en effet pas de barrière à l’entrée au niveau technique. C’est pourquoi pas mal de « petits » sites apparaissent.

    Malheureusement pour eux, le business des enchères ludiques n’est pas un eldorado où il suffirait d’avoir un site pour gagner des millions. La plupart d’entre-eux se cassent la gueule au bout de quelques mois faute de moyens à investir dans le marketing.

  5. Difficile de croire qu’ils puissent se casser la gueule avec les gains qu’ils génèrent. Principalement au niveau du marketing. Il n’est pas difficile de ré-investir 60% du chiffre d’affaire dans le marketing à ce niveau de gain brute.

    Petit calcule:

    ~700€ de CA / Vente
    700 x ~3 ventes / jour
    2100€ / jour de CA
    2100 x 7j = 14700€ / semaine
    14700 x 4s = 58’800€ CA mensuel
    58’800 x 60 / 100 = 35’280€

    35’280€ cela fait un sacré budget marketing pour communiquer sur ce genre de site.

    Comment peuvent-t-il se casser la gueule ?

  6. D’où sort le chiffre de 700€ de CA/Vente?

    N’oublie pas non plus de prendre en compte les clics gratuits (qui peuvent être très nombreux). Je pense que la CA moyen par vente n’est pas de cet ordre (sauf peut-être pour les gros acteurs du marché qui fonctionne au niveau mondial), et encore moins pour les petits sites sans trop de moyens.

    Sérieusement, je suis ce marché depuis longtemps et le nombre de site qui apparaissent et disparaissent est grand. Beaucoup se lancent en voyant l’argent facile mais la réalité et toute autre.

    Aucun business n’est facile.

  7. 700€ est une estimation par rapport aux ventes terminées pour le site bidfun par ex, en suivant la formule de calcule présentée, ci-dessus.

    Ex: 400 points bidfun en vente. Actuellement la valeur est de 23.34.- donc si on prend le calcule ci-dessus, cela donne 23.34 * 100 * 0.6 = 1400.-. Maintenant si on enlève les 400.- de retail price, cela donne un bénéfice de 1000.-. Ensuite en déduisant les éventuels clics gratuits, je pense pas qu’on tombe en dessous de 700.-.
    Après je peux me tromper, mais je pense pas que le fait de voir tant de site disparaître soit réellement du au manque à gagner, mais plutôt du aux procédures judiciaires qui en découlent.

  8. Comme je l’ai dit dans mon premier commentaire, BidFun n’est pas vraiment un bon exemple puisque accessible depuis de nombreux pays et aussi car de nombreux doutes pèsent sur ce site (il concentre de nombreux avis négatifs et pas de CGU/CGV affichées sur le site).

    Il faut plutôt prendre l’exemple d’un site français, comme BidWin ou encore Cliic qui sont parmi les sites regroupant le plus d’avis positif et reprendre votre calcul.

  9. Bonjour,

    Je suis Damien, responsable de la communication de Cliic. Je tenez juste à donner plus d’informations. Sachez qu’environ 2/3 des Cliics dépensés ont été obtenus gratuitement sur notre site. En plus des Cliics offerts, nous attribuons d’importants budgets marketing et nous avons bien entendu des charges fixes comme toute entreprise.
    Nous vous attirons sur le fait que chaque site possède son propre positionnement mais qu’il est souvent préférable de choisir les sites adossés à des entreprises françaises et où vous trouverez des CGV.
    Badoux Chris, Enchere Centime Magazine rappelle à juste titre qu’il ne s’agit pas d’un business simple (même s’il n’en existe pas !) et c’est justement en calculant approximativement que votre raisonnement sera faux. Notre business est fait de nombreux paramètres qu’il faut maîtriser et optimiser sans arrêts.
    Concernant votre hypothèse de « procédures judiciaires », je vous invite à croire des experts dans le domaine (Enchère Centime Magazine en fait partie) qui pourront vous montrer qu’il ne s’agit pas toujours de problèmes liés à des « procédures judiciaires ».
    PS : Merci de cette petite fenêtre de dialogue car il est rare de pouvoir discuter avec des gens qui ne parlent pas automatiquement d’arnaque.
    PS 2 : N’oubliez pas de venir participer à nos ventes !

  10. Ca respire l’arnaque à plein nez, il faut vraiment ne pas être malin pour accepter d’enrichir un site de cette façon. D’autant que oui, il suffirait d’un bot pour enchérir en dernier à chaque fois, et le tour est joué… même plus besoin d’acheter 2-3 Ipad et appareils photo pour faire écran de fumée !

    Si vous êtes à la recherche de vrais bons plans, j’ai récemment découvert un site pas mal du tout, http://www.economizze.fr, qui propose des réductions sur des services type restaurant et coiffeur sur le principe de l’achat groupé.

    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *