La performance n’est pas un hasard… Analyse de Groupon

Je me suis amusé à tester Groupon, sous l’angle de l’analyse de performance.

Rien n’ai laissé au hasard… Mais rien n’est vraiment compliqué non plus : c’est juste un bon usage de techniques bien connues.

Analyse !

Premier écran :

La promesse est forte : 90% d’économie, et en plus, c’est près e chez moi !

Le formulaire est réduit au strict nécessaire : je ne dois renseigner que le mail.La ville peut être modifiée, mais elle est pré renseignée.

La ville est simplement déduite à partir de mon IP.

Autr point, évidement : le bouton « voir l’offre du jour ». Si je ne le vois pas, c’est que je dois me faire soigner de toute urgence ;).

D’ailleurs, en faisant des tests, je suis tombé sur ce bouton :

Groupon fait probablement de l’AB testing.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’aurais tendance à penser que ce bouton animé doit plutôt bien transformer…

Une fois que j’ai validé, on me propose un deuxième écran :

Groupon ne tient donc pas sa promesse : au lieu de me proposer ce que j’avais demander (voir l’offre), il m’invite à … Gagner de l’argent.

Et on me propose pas 3 €, mais 120 !

Et en plus, ça ne prend pas de temps ;).

Là encore, la promesse est suffisamment forte pour que je « me laisse aller ».

Le formulaire est court, clair.

Et le bouton de validation est particulièrement visible.

Le traitement des erreurs est simple mais bien fait :

Personnellement, j’aurais également entouré de rouge le bouton radio à cliquer.

Après validation, que ce passe-t-il ?

On me propose… encore un écran :

Ce coup ci, on me propose d’inviter mes amis.

Pourquoi ferais-je ça ?

Parce que je vais gagner 6 € par inscrit !

Les outils pour m’aider sont nombreux : saisie directe d’un email, lien avec Facebook ou twitter, ou encore lien avec mon carnet d’adresse gmail…

Et si jamais je décline cette offre, elle reste proposée, bien visible, sur le site :

Voilà, fin de cette petite analyse !

Alors, avec de tels outils, pas étonnant que Groupon ait une croissance de folie :

Et pourquoi si peu de sites mettent en oeuvre de tels techniques ?

C’est un peu mystérieux pour moi ;). Je pencherais pour un énormé déficit de vrai culture e-marketing.

7 commentaires

  1. Analyse très intéressante … On sent que tout le parcours de l’internaute a été mûrement réfléchi en amont, avec à chaque fois, une proposition alléchante forte pour l’attirer à l’étape suivante.
    Au delà de l’outil web, on voit bien qu’il s’agit-là d’une excellente compréhension à la fois du web-marketing (quels sont les leviers forts qui vont amener l’internaute à transformer) , de la manière de les mettre en scène de manière élégante et efficace, et de beaucoup de pragmatisme et de retour aux basiques !
    Finalement, un cocktail subtil que finalement peu d’acteurs semblent être capables de bien maitriser ! Une belle leçon en tous cas.

  2. Oui, maîtrisé, mais pas à 100% 😉

    En relisant mon article, je me suis rendu compte de la « traduction un peu rapide » du message pour valider les conditions d’usages : « valider les confidentialité assurée » 😉

  3. @Damien> Je ne savais pas que Groupon lisait mon blog : bonjour à vous 🙂

    Merci pour la correction de Google Trends, je trouvais ça « incroyable ».

  4. Bonjour et merci pour cet article
    En effet Groupon utilise à la perfection l’entonnoir de conversion pour différentes actions. Trop peut être !!!

    Je trouve qu’à force de solliciter l’internaute sur des call-to-action de plus en plus attractifs et de le balader de page en page avec à chaque fois une nouvelle offre, cela devient confus ou du moins agaçant. Le taux d’abandon du processus doit être quand même sympa.

    Je sais bien que nous sommes pas dans le monde des bisounours mais je trouve la pratique un peu « bourrine »

    Enfin cela reste mon opinion. Le processus est bien ficelé et ça marche si l’on en croit les chiffres de croissance.

  5. Bonjour,

    L’analyse est effectivement intéressante surtout que ce procédé est utilisé dans tous les cas… Faut il seulement seulement s’arrêter sur le coté positif ?

    En effet ce procédé est utilisé comme page d’atterrissage pour les campagnes de pubs. Alors même que ces campagnes de pub promettent des plats à volontés dans votre ville, les meilleurs hamburgers Américain… mais qui au final vous redirigent vers des formulaires, des offres totalement différentes voir une fausses page d’accueil…

    Donc oui il y a performance, mais y a t il vraiment respect du consommateur et du commerçant ? Si les sites e-commerce ne mettent pas en place ce système c’est surement un problème de culture mais aussi une volonté de ne pas dépasser une certaine limite.

    La véritable performance c’est celle qui est induite par un système (ou une organisation) logique et optimisé sans s’affranchir de certaines contraintes… Un coureur cycliste dopé mais premier ne peut etre reconnu comme performant par rapport aux 10 autres coureurs non dopés.

    Personnellement je trouve le système beaucoup trop « bourin » pour dire qu’il est performant.

    Si vous ne les avez pas encore lu :
    http://coubray.com/2010/09/10/groupon-flirte-avec-limites-de-la-publicite-mensongere-et-c%E2%80%99est-dommage/
    http://blog.vicus.fr/veille/groupon-ex-citydeal-depasserait-il-les-limites-de-lhonnetete/
    http://www.paperblog.fr/3270741/groupon-city-deal-a-privilegie-sa-croissance-au-bon-traitement-de-tous-ses-clients-c-est-grave-docteur/

  6. L’E-marketing sauvage de Groupon approche quand même les limites du bon goût mais aussi nos limites de patience. De plus pour avoir fait l’erreur de mettre mon adresse email dans leur base de données, je reçois un nombre incalculable de newsletters (je dirais entre 2 et 3 par jour). Maintenant, je conçois qu’une entreprise qui veut perçer fait usage de marketing à outrance ; cependant c’est trop pour moi et c’est pour ça que j’ai décidé de changer de plateforme d’achat groupé.

    Depuis quelques temps, je ne vais plus que sur http://www.economizze.fr, il y a plein de bons plans pour des services de type coiffeur, restaurants… LE système est globalement le même que chez Groupon, mais je les trouve moins intrusifs que ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *