L’inévitable changement de stratégie de Magento ?

Magento a commencé par être une solution 100% open source.

Puis une première licence payante est arrivée (Magento enterprise).

Une deuxième licence payante à suivie (Magento professional).

Magento a réalisé une grosse levée de fonds… On imagine bien que les investisseurs demandent à ce que les revenus rentrent… rapidement.

De la à imaginer que la version gratuite soit délaissée progressivement, il n’y a qu’un pas.

Un des experts Magento, avec qui nous avons échangé sur le sujet, me disait que c’était un avenir plus que plausible…

Dans ce cas, on pourrait imaginer une branche open source, gérée par la communauté.

Hum, un produit aussi riche et complexe que magento peut il bien évoluer sans le support d’un éditeur ?

A suivre en tout cas. Peut être plus d’info lors du prochain bargento, le 8 Novembre ?

Sans moi pour le coup, je serais « dans le sud 😉 ».

17 commentaires

  1. François, je tiens à réagir à cet article car c’est le contraire qui ce passe chez Magento.
    L’aspect communautaire et la communauté est plus vibrante que jamais et le support de Magento à la communauté et à la version communautaire est et à toujours été un point hautement prioritaire dans l’allocation des ressources et du budget.
    L’évolution de Magento et des versions est tout à fait normale dans un modèle open source.
    La première version est la version communautaire qui est principalement sponsorisé par l’éditeur et des contributeurs fidèles. Le projet prenant de la maturité il deviens le socle du développement collaboratif. La version communautaire évoluera afin de devenir la version de références qui servira pour produire des versions testées, certifiées, supportées, et documentées.
    Ces versions payantes sont lancée sur le marché au fur et à mesure de la maturité des projets et de l’avancement du travail nécessaire à réaliser les test, certifs, documentation, terminer les intégrations et autres finalisation de développement et d’organiser et éduquer le service de support afin de pouvoir fournir un service de qualité.. Ce travail est complexe et en constante évolution ce qui demande entre autre une synchronisation entre les différentes versions.

    Sachant que la(les) version(s) communautaire(s) sont à la base des versions disponible sous formes de souscription devrait vous rassurer sur la pérennité et l’engagement de Magento vis à vis de la communauté et du support aux versions communautaire.
    Michel

  2. Même si magento était abandonné aujourd’hui, le niveau du produit actuel et le nombre d’extensions professionnelles proposées laissent encore pas mal d’années devant nous pour faire des boutiques de haute qualitée.

  3. I would like to echo Michel’s comments (Michel is Magento’s head of European operations).

    We are deeply committed to the community version and continue to invest and develop. There has never been an open source eCommerce product with more commitment to its’ community than Magento. And this will continue and get even stronger.

    Roy // Chief Magento

  4. Je trouve très sain de se poser la question et d’imaginer un avenir différent. Cela permet de dresser un bilan des 3 années écoulées.

    A mon avis, la période actuelle est moins incertaine qu’avant pour Magento Community Edition. En 2008 et 2009, les objectifs de Magento ont beaucoup évolué. Les partenaires et intégrateurs avaient matière à réagir devant des réponses incomplètes, floues, changeantes. L’arrivée de la version Enterprise avec un noyau systématiquement en avance de 4 à 6 mois sur la Community n’a pas arrangé les choses.

    Aujourd’hui, la situation est beaucoup plus claire : Magento connait un succès mérité et son édition Community est un formidable outil d’adoption. Comme le secteur du e-commerce s’industrialise très vite en ce moment, de nombreux sites voudront aller plus loin et donc vers des produits et services commerciaux. Magento le sait depuis longtemps, il fallait juste mettre la machine en place. Je crois qu’elle l’est aujourd’hui.

    Les partenaires et intégrateurs aussi ont évolué et ont compris ce qui était faisable ou pas avec Magento. Il y a un équilibre intéressant qui se met en place. Il repose essentiellement sur un soutien actif de Magento Community Edition par Magento et une vigilance permanente de sa communauté.

    Maintenant, il reste du travail, bien sûr. Mais le changement est notable depuis la levée de fond !

  5. Je trouve la résolution des bugs assez longue. Il faut au minimum 6 mois pour que le bug rentre dans la roadmap de la prochaine version majeur, laquelle ne sera pas dispo avant 3 mois au moins. 9 mois, c’est le temps d’une gestation, et ça c’est dans le meilleur des cas. Alors certes, il y en a beaucoup, et nouvelle version c’est pas tout les jours. Mais les bugs sur lesquels des patchs sont déjà fournies devrait passer en priorité.

    On va pas faire la fine bouche non plus, d’autant plus qu’il est simple de surcharger le core. Mais certaines fonctionnalités supplémentaires fortuites me semblent ridicules comparé à la résolution de certains bugs.

    A côté de ça, personne d’extérieur à l’équipe Magento ne peut faire avancer le schmilblick. D’autant plus que la version entreprise agrandit son écart par rapport à la community.

    Faudra-t-il un fork ? Si la CE commence a être délaissé, c’est sur, mais ce n’est pas encore totalement le cas.

  6. @xorax : Parler de lenteur dans la résolution des bugs chez Magento Inc me semble exagéré 🙂
    Il faut rappeler que le passage de la version 1.3.2 à la version 1.4.x n’est pas à considérer comme une évolution corrective mais une refonte beaucoup plus lourde.
    Il aura fallu 10 mois de gestation à cette nouvelle version pour passer de la version Alpha à sa dernière version stable (pas moins de 9 releases).
    Il s’agit là d’un effort considérable de développement, pendant lequel la prise en compte de bugs mineurs ne peut pas être au centre de la politique d’évolution.
    Malgré celà, la version 1.4.1.1 Stable a intégré de bon nombre de « fixes ».

  7. C’est complexe comme question la stratégie de Magento Inc. Il y a déjà ce qui est dit et ce qui est fait et ce n’est pas toujours la même ligne. De plus, la société a vécu / subit une très forte croissance en très peu de temps. Elle doit assumer l’arrivée de 150 collaborateurs, la création et l’organisation d’un pole de support pour l’enterprise edition, préparer la suite de sa croissance et le nouvel actionnaire à son mot à dire.

    Paypal ayant investit massivement dans Magento Inc, ils ont plus que leur mot à dire dans la stratégie et, même si la présence est subtile, elle est constante. La stratégie de Magento est de lever des fonds, se développer et gagner de l’argent par l’EE, la PE et le support. Peut être aussi (probablement) aller à la cotation en bourse.

    Paypal ne compte probablement pas gagner de l’argent avec ses parts dans Magento, pas en tant que tel. Disons que, même si Magento Inc finit l’année à 1000 licences EE, ca ne fera pas suffisamment pour nourir tous les salariés, fueler la croissance et distribuer du dividende. Donc regagner 22,5 millions de dollars à ce jeu, ca va prendre du temps… Au moins 5 ans. Alors qu’à l’inverse, si 50 000 marchands de plus se déploient sous Magento, si le panier reste de 100 € en moyenne et que les sites font, toujours en moyenne, 2000 transactions par an, et enfin que Paypal, grace à son intégration native da va gagner : 50 00

    Alors quid de la CE dans cette histoire ? Elle est en sécurité pour moi. C’est Paypal le meilleur garant de cela. Si la CE végétait, PayPal ne serait plus mis à disposition par défaut par Magento Inc à tous les E-commerçants. Paypal ne compte pas gagner de l’argent avec les dividendes que produirons ses actions au capital de Magento Inc, il veut gagner de l’argent sur les transactions (3/4%) des E-commerçants et la majorité utilise la CE. 90% du flux d’argent et de transaction se fait par la CE et donc PayPal sera le meilleur protecteur de la CE… Le gardien de sa propre sécurité.

  8. mince, j’ai raté mon comment, je le re-rédige :

    C’est complexe comme question la stratégie de Magento Inc. Il y a déjà ce qui est dit et ce qui est fait et ce n’est pas toujours la même ligne. De plus, la société a vécu / subit une très forte croissance en très peu de temps. Elle doit assumer l’arrivée de 150 collaborateurs, la création et l’organisation d’un pole de support pour l’enterprise edition, préparer la suite de sa croissance et le nouvel actionnaire à son mot à dire.

    Paypal ayant investit massivement dans Magento Inc, ils ont plus que leur mot à dire dans la stratégie et, même si la présence est subtile, elle est constante. La stratégie de Magento après la levée des fonds, c’est la rentabilité, se développer et gagner de l’argent par l’EE, la PE et le support. Peut être aussi (probablement) aller à la cotation en bourse.

    Paypal ne compte probablement pas gagner de l’argent avec ses parts dans Magento, pas en tant que tel. Disons que, même si Magento Inc finit l’année à 1000 licences EE, ca ne fera pas suffisamment pour nourir tous les salariés, fueler la croissance et distribuer du dividende.

    Donc regagner 22,5 millions de dollars à ce jeu, ca va prendre du temps… Au moins 5 ans, au mieux. Alors qu’à l’inverse, si 50 000 marchands de plus se déploient sous Magento, si le panier reste de 100 € en moyenne et que les sites font, toujours en moyenne, 200 transactions par an, et enfin que Paypal, grace à son intégration native, conquiert 15% des E-commerçants : ils vont gagner : 50 000*100*20000*0.15*0.03 = 45 M€ par an…

    Alors quid de la CE dans cette histoire ? Elle est en sécurité pour moi. C’est Paypal le meilleur garant de cela. Si la CE végétait, PayPal ne serait plus mis à disposition par défaut par Magento Inc à tous les E-commerçants. Paypal ne compte pas gagner de l’argent avec les dividendes que produirons ses actions au capital de Magento Inc, il veut gagner de l’argent sur les transactions (3/4%) des E-commerçants et la majorité utilise la CE. 90% du flux d’argent et de transaction se fait par la CE et donc PayPal sera le meilleur protecteur de la CE… Le gardien de sa propre sécurité.

    Enfin, et c’est le plus étrange, il est fort probable que Paypal ne sortira pas du capital d’un investissement aussi stratégique que Magento Inc. Pourquoi lacher une position aussi stratégique ? Laisser un concurrent prendre la place serait dangereux. Par ailleurs, il est possible que d’autres investissements dans des frameworks d’avenir comme Oxid Esales ou autre soit à l’ordre du jour, histoire de conquérir le marché par les frameworks… Malin les gens de PayPal, très forts même !

  9. Putting forward the EE version over the Cty version would be unwise and might cost Magento their position sooner than they think.
    They could strenghthen their position if they know how to collaborate with the community.
    If they step over the people that helped them to expand, the community will just make them pay.
    I doubt they would be so stupid, so no worries ^_^
    (sorry about the english but my french writing is too bad… -_- ).

  10. Intéressant, intéressant…

    Apparemment il ne supprimeront pas la version CE et c’est tant mieux… car Magento reste la meilleure solution e-commerce open source.

    Je me demande s’il ne gagnerait pas plus d’argent en diminuant les prix des versions Entreprise et Professionnel qui sont chères…

    Pour ma part j’aimerai juste qu’il rende plus facile le travail d’un designer en simplifiant la gestion des templates et des milliers de fichiers imbriqués.

  11. Great comments in this post. I’ve learned a lot about Magento’s partners, business model, revenue model, go to market strategies, and theories of what’s next 🙂 All kidding aside, I’m excited where Magento is going, and so should you.

    Our vision to be ‘at the core of eCommerce’ is not just empty words. It guides us forward. It’s rooted deep within Magento’s company culture. It is THE strategy. And because of that, the Magento’s Community Edition is sooooo important for us as it is for you. No business partner, business model will ever change that. We want to see it thrive and succeed and continue to grow in even bigger ways. This will be good for open source, good for our community and ultimately good for us and we are as committed today as we’ve always been, perhaps even more.

    This is an exciting time for the Magento Community. The growth and adoption of Magento has created an incredible opportunity and success for many of our customers, partners and the Magento ecosystem as a whole. This is just the beginning, and I can’t wait to see what’s next for us all.

    Roy // Chief Magento

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *