Secouer un peu le modèle : et si vous mettiez le bouton « ajout au panier » à gauche ?

Les sites e-commerce se copient beaucoup les uns les autres.

Ca peut être une bonne idée… Mais le danger, c’est de copier une mauvaise idée, ou de copier une idée, qui n’est pas applicable dans le contexte.

Bref, méfiance !

Le site babyage a fait des tests A/B sur l’emplacement du bouton « ajouter au panier ».

Ils sont parti là dessus après avoir lu une étude expliquant que la partie gauche de l’écran est « plus chaude » que celle de droite.

Le résultat de leur test : la transfo est meilleure avec un bouton à gauche !

Et le test semble avoir été bien fait, puisqu’il prenait en compte le taux réel de transformation : c’est à dire le taux de clients qui vont jusqu’à l’achat du produit (et pas simplement l’ajout au panier).

L’amélioration mesurée est de 16.7% !

Vous remarquerez que la zone d’ajout au panier est particulièrement bien mise en valeur, avec un prix qu’on ne peut pas rater. autre remarque : le bouton d’ajout au panier est particulièrement incitatif, avec une couleur unique qu’on ne retrouve nul part ailleurs dans le site.

(source GetElastic et Whichtestwon.com)

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

9 commentaires

  1. Cdiscount a également opté pour le bouton achat à gauche.
    Mais chez eux la photos n’est pas à droite mais plutôt au centre de la page …

  2. Je viens de faire un tour sur Cdiscount et Babyage, les 2 solutions sont vraiment beaucoup plus naturelles. Dans tous les cas, l’approche de se différencier du reste de la concurrence est pertinent… surtout avec 70 000 boutiques en ligne rien qu’en France…

  3. @Thomas> Oui. CDiscount a donc mis le bouton dans la colonne le plus « chaude »

    @Fx> Plus naturel ?

    En tout cas, si tout le monde se met à mettre le bouton à gauche, ça permettra pas de se différentier 😉

    @Francis> Yep !

  4. Voilà encore un levier important pour le site marchand.
    Outre le fait que l’ergonomie du site marchand doit éviter un certain nombre d’erreurs plus ou moins classiques, l’optimisation de la structure des pages c’est autre chose.
    L’A/B testing est clairement le moyen de tester une innovation par exemple pour se démarquer de la concurrence en boostant son taux de conversion.
    Bien entendu l’expérimentation marketing ou A/B testing peut porter sur un layout de page (produit ou tunnel d’achat par exemple) mais aussi sur le contenu riche à publier ou le label/la couleur/la forme d’un bouton. Plus loin encore il peut être très avantageux de tester l’impact d’un contenu spécifique sur un segment clientèle.

    … A noter que les fonctionnalités d’A/B testing sont incluses en standard chez certains leaders logiciel e-commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *