La preuve par la photo ? J’ai des doutes

J’ai lu sur Macworld la présentation d’une boite qui propose des photos certifiés.

L’idée, c’est de mettre des systèmes de protections, permettant de garantir que la photo a bien été prise à un endroit donné, à une date donnée.

ça, ok, mais si on me présentait une telle preuve, ma réaction serait assez simple : qu’est-ce qui me garanti que la photo est une photo « directe » ou qu’il s’agit d’une photo de photo ?

Et oui, rien n’interdit de placer une photo devant l’appareil.

La seule solution pour empêcher ça serait d’ajouter des informations sur la profondeur de champ par exemple, sauf que je ne pense pas que l’Iphone permette cela, pas plus que les autres mobiles.

J’avais déjà exprimé mes doutes aux fondateurs de cette startup. Ils m’avaient répondu que je devais être particulièrement tordu pour imaginer un tel scénario ;).

Alors, la preuve électronique est une bonne idée, mais l’iPhone n’est sans doute pas le support idéal, et je doute que de tels supports fassent foi devant la justice. en tout cas, ça ne remplace certainement pas un huissier.

Peut être que, pour faire cette application, il vaudrait mieux partir d’un appareil photo connecté et intégrant un GPS ?

3 commentaires

  1. Et si on prend une photo de photo dans le lieu même ou la photo a du être prise, le GPS fait-il foi ? 😉

    A ma connaissance, il y a déjà des systèmes qui existent déjà depuis quelques années pour les DSLR Pro type Nikon (cf http://europe-nikon.com/fr_FR/products/product_details.page?ParamValue=Software&Subnav1Param=0&Subnav2Param=0&Subnav3Param=0&RunQuery=l1&ID=1589), et qui sont déjà utilisés par les huissiers, détective privés, chefs de chantiers, etc. Sur iphone, ca me parait plus un gadget qu’autre chose…

  2. @Thomas> Yep, on est bien d’accord : c’est un gadget ! Merci pour l’info à propos de Nikon, je ne connaissais pas.

  3. Les appareils photo avec GPS intégré vont débarquer en pagaille en 2010.

    Hormis les réflex qui peuvent bénéficier de cette techno, seul Samsung a sorti un compact avec géolocalisation.

    Après la stabilisation et la détection de visages, le GPS va devenir le gadget à la mode.

    Seulement voilà, ces données sont sans doute stockées de la même façon que les informations de focale, ouverture, vitesse, etc. (EXIFs) et qu’il existe déjà nombre de logiciels pour modifier ces informations sur une photo.

    Je ne vois donc pas comment il serait possible de certifier une photo.

    Pour revenir un peu plus vers le e-commerce, il est vrai qu’il est difficile de savoir d’où sort une photo produit. Nous prenons nous-mêmes des photos de produits mal mis en valeur par le fabriquant, mais c’est souvent pour les retrouver sur d’autres sites (je ne parle que des photos, mais c’est pareil pour les descriptifs que nos nouveaux concurrents se plaisent à copier-coller dans leurs sites).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *