Fredhopper racheté par SDL !!!

Je viens de tomber sur la nouvelle :

Fredhopper propose une offre très avancée pour les sites e-commerce.

La solution est en fait composé d’un moteur de recherche orienté e-commerce, ainsi qu’un moteur de merchandising (présenter les produits pour vendre plus).

La solution est, par exemple, déployée sur le site de boulanger (couplé au moteur IBM Websphere Commerce Server).

Et bien FredHopper donc, vient de se faire racheter par SDL.

SDL ?

C’est un éditeur, qui propose principalement des solutions de CMS.

Trop tôt pour dire si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle.

Peut être une bonne nouvelle, si les deux boites ont plus de moyens, et donc ça permettra de booster le développement commercial, et les investissements R&D, très importants pour ce type de produits.

Mais risque, d’une fusion raté entre deux boites n’ayant pas la même culture. Quand, dans les articles qui parlent de cette fusion, je lis que ça va permettre à Fredhopper d’adapter son produit pour aller sur les marchés de la finance, ça ne me semble pas être un très bon signal…

A suivre de près donc.

(on en parle ici par exemple)

5 commentaires

  1. Bonjour François,

    ca se tient en terme d’intégration e-merchandising.
    Tridion propulse pas mal de sites institutionnels (et les intranets) de grandes entreprises et le fait de pouvoir proposer les services de Fredhopper directement dans le CMS permettrait à un site institut’ pas forcément e-commerce pur jus à la base de montrer ses produits et services en ligne.

    Mais à suivre de près effectivement!

  2. @Julien> Bonjour

    Oui, je vois bien en quoi Fredhopper peut enrichir ces sites.

    Le risque, c’est de couper fredhopper de sa culture e-commerce.

  3. @Alex> Oui.

    Aucun rapport entre un simple script, comme tu dis, des solutions d’entrées de gamme avec ce type de solution. La richesse fonctionnelle est sans rapport, et l’investissement nécessaire également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *