Android versus iPhone : ou le vrai intérêt d’avoir un parc avec (presque) un seul modèle

Android versus iPhone : ou le vrai intérêt d’avoir un parc avec (presque) un seul modèle

La grande force de l’iPhone, c’est l’extrême homogénéité du parc.
Depuis le lancement de l’iPhone, tous les téléphones Apple ont finalement pratiquement la même forme, exactement le même écran, et juste quelques fonctions en plus pour le GS (3G, GPS et boussole).

On ne peut pas dire la même chose côté Androïd :
Les tailles, les formes, les fonctions : tout peut différer d’un terminal à l’autre.

Ça n’a l’air de rien mais cette différence change tout pour la qualité des applications !

Si vous connaissez exactement les spécifications du mobile, vous pouvez développer une application parfaitement adaptée au mobile et à son usage.

Si le mobile peut avoir un clavier ou pas, un écran plus large que haut ou au contraire un écran vertical, … l’application doit soit s’adapter à tous ces cas, et c’est « l’enfer » à concevoir et à développer, soit l’application fait « au mieux » et cela veut dire finalement une interface « moyennement » adapté à chaque cas.

Pour le client, ça change tout.

En mobilité plus qu’ailleurs, avoir une interface parfaitement adaptée est un vrai plus.

L’application doit être pensé pour être simple, rapide à utiliser, et tout ce qui permet d’améliorer l’ergonomie est bon a prendre.

Pour revenir à l’iPhone, il y a à mon sens clairement deux types d’applications :

  • Celles conçues pour être faciles à utiliser, avec un vrai travail sur le service et son ergonomie ;
  • Les autres, avec des effets « woihou » mais finalement pas vraiment utilisables.

Bien sûr, rien n’empêche de faire du « woihou » et de bien penser l’application… Mais c’est une question de priorité et de moyens.

Et vous, votre application, vous la voulez dans quelle catégorie ?

Pour la première catégorie, Araok est là pour vous aider 😉

4 commentaires

  1. Ah non, je suis pas d’accord qu’on s’en prenne à mon chouchou d’androïd. Je ne suis pas développeur java, mais en tant qu’user, je peux t’assurer que les incompatibilités sønt rarissimes avec les versions stable pondues par google, il y a aussi un lot d’applications inutiles mais pourtant populaires, comme pour l’ifone (iphone ;). Ce qui est intéressant pour ce qui ont investis dans un terminal droid ou en tant que développeur, c’est que le system va prendre des parts de marché terrible et que les applis et performances d’android pourront aller très loin avec les fonctions telles que gears ou la reconnaissance vocale et ca profitera aux sociétés qui auront eu le feeling dès le début.

  2. @neuro666> Bonne idée que de défendre Android ;).

    De plus, c’est très bien qu’Apple ait une concurrence sérieuse, et je pense qu’Android va gagner des parts de marchés.

  3. @Daniel> Premier commentaire sur ce blog, non ?

    Oui, la publication d’un service de qualité sur tout pleins de terminaux est plus d’actualité qu’à nos débuts, il y a dix ans maintenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *