Le business model des blogs

Deux raisons me poussent à écrire ce billet.

J’étais ce soir avec des amis entrepreneurs, qui m’ont dit avoir lu un article sur « comment gagner de l’argent avec les blogs ».

ça doit être un thème d’actualité parce que j’ai lu sur Gonzague un article qui parle des ‘blogs sponsorisés’.

En fait, le blog n’est qu’un outil, qui est utilisé, comme dans ‘la vrai vie’, de pleins de manières différentes.

Certains bloggeurs ont l’ambition de vivre de leurs écrits, grâce à la publicité.

C’est possible, mais il y aura peu d’élus, parce que pour gagner raisonnablement sa vie, il faut des dizaines de milliers de lecteurs par jours, et qu’une telle audiance n’est pas donnée à tout le monde.

D’autres blogs ne sont qu’un ‘canal’ de communication. L’auteur a ‘besoin’ ou simplement ‘envie’ de s’exprimer, publiquement. Pour de tels blogs, il n’est pas question de gagner de l’argent. Juste un échange entre l’auteur et les lecteurs.

D’autres blogs sont des outils marketings. Comme Fred, qui m’avait d’ailleurs gentiment conseillé lors de la création de ce blog, ce blog entre dans cette catégorie.

Cet espace est pour moi un outil de communication, permettant de parler de mon métier : le conseil en e-commerce.

L’objectif est donc professionnel : le blog me donne de la visibilité sur mon marché, et m’apporte des clients.

Il y a donc un business model, mais indirect.

6 commentaires

  1. Et je pense que c’est le seul modèle qui a des chances de durer : un blog = une marque (une marque portée et assumée par le blogueur).

    En portant ta propre marque tu es habilité à faire des billet « sponsorisé » puisque tu peux assumer ce qui est écrit (et notamment répondre a tes détracteurs dans les commentaires).

    On voit par ailleurs que la publicité de type google adwords a un très faible taux de clique sur les blogs : les lecteurs ne sont pas des abrutis et savent faire la différence entre une vraie recommendation et une publicité surlaquelle le blogeur n’a pas de contrôle.

    Les blogeurs qui vivent de publicitée affichée sont condamné a faire de grosses audience ce qui encourage à publier tout et n’importe quoi … au détriment de la crédibilité du blogueur.

    PS : sur linutop’s blog j’ai constaté un taux de click de supérieur à 20% sur la publicité pour la marque que je porte …

  2. On peut aussi vivre des blogs en publiant plusieurs blogs. C’est vrai qu’en France, le problème de la quantité d’audience disponible ne permet pas aux blogueurs français de se retrouver dans la position des blogueurs américains, dont certains arrivent à gagner jusqu’à 10,000$ par mois. Mais il y a sûrement tout un tas de modèles de rentabilité qui existe sans reposer à 100% sur la pub.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *