Quelques jours avec les applications sur l’iPhone

Cela fait maintenant quelques jours que j’utilise l’appStore, et voici un premier retour d’usage.

Tout d’abord, il faut dire qu’on trouve beaucoup d’applications, malgré la jeunesse du service, et sur a peu près tous les usages : utilitaires, jeux, communication, …

Les applications fragilisent un peu l’iPhone, et c’est normal : on installe pleins de logiciels, plus ou moins bien développés. Apple a beau tester une appli avant de la mettre sur l’AppStore, il ne peuvent pas tout tester, et laisse donc passer des applications buggés.

Les applications, en générale, ont plutôt une interface réussie, ce qui traduit bien le fait que l’environnement de développement proposé par Apple pour son iPhone donne un accès facile aux couches de présentation.

Autre point positif : les applications se mettent à jour automatiquement, via n’importe quel réseau (téléphonique, Wifi ou via iTunes et la synchro avec l’ordinateur).

La synchronisation, qui était très rapide avant, a du « plomb dans l’aile » et dure maintenant de longues minutes (apparemment corrigé depuis la dernière mise à jour du logiciel de l’iphone).

Autre point : aucune application que j’utilise n’exploite le push (le push, c’est recevoir de l’info, et mettre en avant cette info, sans que l’application soit active, et sans action de l’utilisateur. L’exemple le plus simple est le sms), pourtant présenté dans la keynote de Steve Jobs, et c’est bien dommage, car pour une application du type tweeter, facebook, ou encore pour un lecteur RSS, la fonction push est tout à fait fondamentale.
J’ai cru comprendre que cette fonction n’était pas encore disponible pour les développeurs, mais que ça viendrait bien vite maintenant.

Toujours est il que le bilan est très positif, et que j’attends avec impatience les nouvelles applications !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *