Chiffre d’affaires : X2 en 6 mois !

C’est le magnifique retour que m’a fait un client (hello C.) : en travaillant ensemble sur son site marchand, en 6 mois, les ventes ont été multipliées par 2 !

La clé d’une telle réussite ?

Un mixe entre plusieurs paramètres. On a retravaillé complètement le parcours du client, de manière à rendre ce parcours aussi fluide que possible.

On a également complètement revu l’ergonomie : « faire que l’internaute comprenne, instantanément, ce qu’on attend de lui, à chaque instant ».

On a également travaillé sous l’angle de l’ergonomie incitative : que le client soit guidé pour pouvoir acheter très simplement, sans avoir à se poser des questions.

On a enfin travaillé la fiche produit, avec des produits très bien mis en avant, bien mis en scènes.

Une belle référence, et un beau témoignage. Celà donne du courrage pour la suite !

7 commentaires

  1. On dirait qu’Internet est entrain de grandir.
    ce sont des concepts auquels on croit très fort… ça nous donne des idées pour la suite.
    on va laisser mûrir notre site mais on a déjà évoqué la possibilité de faire appel à un oeil extérieur pour les prochaines évolutions du site… on saura à qui s’adresser 😉

  2. Le CA n’est pas un indicateur pertinent pour évaluer ton travail… Le taux de conversion où à la rigueur le COCA sont bien plus pertinents. Il suffit de multiplier un trafic par 2 ou de vendre des produits à perte pour booster un CA. Quid de l’impact sur le résultat financier ? Et surtout, quel ROI pour ta prestation ?

  3. @Raphael> Merci Raphael de venir m’expliquer comment mesurer la pertinence de mon travail 😉

    Plus sérieusement, j’aime faire des billets courts. Je prends donc nécessairement des raccourcis.
    Maintenant, pendant toute cette période, il n’y a eu que mon action. La mesure est simple : pas d’augmentation du budget emarketing et doublement du CA : je te laisse déduire la suite !

  4. @François : effectivement, si les budgets marketing restent stable et qu’un gros effort été fourni sur l’ergo on peut raisonnablement en déduire que l’ergo est le coupable du doublement de ton CA (moins le référencement naturel qui va te ramener un peu de trafic en plus, naturellement, ça va sans dire, mais bon, je ne dis pas ça pour te gâcher la fête. A+

  5. Je pense que le bon travail doit être jugé sur base des bons indicateurs. Mon métier est de définir les indicateurs et d’éduquer le marché sur cette question. Je me permets donc de donner quelques conseils pour que tu vendes mieux ton conseil 😉

    Si j’étais chiant, je demanderai quid de l’impact de la saisonnalité ?, quid du panier moyen ? Budget marketing équivalent, ça fait encore trop de variables 😉

  6. @Raphael> Et je t’en remercie 😉
    Si tu savais le nom de cette référence, tu serais simplement vert de jalousie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *